Examens de contrôle à l'hôpital pour Bottas

Valtteri Bottas a été transporté à l'hôpital pour des tests médicaux menés au niveau de son dos, qui l'a fait souffrir lors de la séance qualificative du Grand Prix d'Australie

Valtteri Bottas a été transporté à l'hôpital pour des tests médicaux menés au niveau de son dos, qui l'a fait souffrir lors de la séance qualificative du Grand Prix d'Australie. Le pilote finlandais boitait après sa sortie de monoplace, lors d'une séance où il a réalisé le sixième meilleur chrono, et a reçu l'aide de ses mécaniciens.

Évitant les interviews télévisées, Bottas s'est directement rendu au centre médical du circuit, où les premiers tests ont été réalisés. La décision a alors été prise de l'emmener à l'hôpital de Melbourne, pour de plus amples contrôles de précaution.

Il n'est pour le moment pas possible de savoir à quel point sa participation au Grand Prix de ce dimanche peut être mise en cause. Rob Smedley déclarait après les qualifications que "Bottas souffrait de son dos et a perdu énormément de temps dans le dernier virage."

"Ce n'est pas à moi de dire [s'il pourra courir]. C'est au personnel médical de le dire. Il doit passer les examens initiaux, avoir le bon traitement médical et un jugement sera fait demain ; nous en saurons plus à partir de ce moment-là."

"Il y aura des nouvelles demain. Il va rentrer à l'hôtel et se reposer. Il ne va pas rester [à l'hôpital] cette nuit."

On a vu le pilote Williams se faire secouer sur le vibreur du dernier virage, dans son ultime tentative en Q3.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités