L'exubérance du poleman Ricciardo avait "irrité" Verstappen

partages
commentaires
L'exubérance du poleman Ricciardo avait
Par : Benjamin Vinel
30 oct. 2018 à 14:36

Jos Verstappen révèle que son fils Max a extrêmement mal vécu le fait d'être vaincu par son coéquipier Daniel Ricciardo pour la pole position du Grand Prix du Mexique.

Max Verstappen était en grande forme sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez, où il a signé le meilleur temps des trois séances d'essais libres et de la Q2. Mais alors que le Néerlandais de 21 ans avait entre les mains sa dernière opportunité réaliste de devenir le plus jeune poleman de l'Histoire de la Formule 1, Daniel Ricciardo lui a chipé la pole position pour 26 millièmes de seconde seulement.

Quelques instants plus tard, l'Australien ne cachait pas sa joie, tandis que Verstappen, avant de féliciter son coéquipier, envoyait valser le panneau de la deuxième place, devant lequel il devait garer sa Red Bull RB14.

Lire aussi :

"Je n'étais pas content non plus, mais je lui ai parlé avant d'aller se coucher. J'ai essayé de l'apaiser un peu", déclare Jos Verstappen sur le plateau de l'émission néerlandaise Peptalk. "Il était contrarié parce qu'il y avait un problème avec la voiture. Le lendemain matin, il a tout de suite dit qu'il avait très mal dormi."

"Il était irrité parce qu'il avait manqué la pole et à cause de la voiture, mais aussi à cause de l'exubérance de Ricciardo quand il a fêté la pole. Il était donc vraiment agité et ne voulait qu'une chose : gagner cette course."

Le poleman Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing

Le poleman Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Le poleman Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Le poleman Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Max Verstappen, Red Bull Racing, joue à la pinata

Max Verstappen, Red Bull Racing, joue à la pinata

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Lorsqu'il lui est demandé si l'état d'esprit de son fils l'inquiétait pour la course, Jos répond : "J'avais déjà reçu des messages de ma sœur et de ma fille, qui disaient : 'Espérons qu'il ne va rien faire de fou'. Mais d'habitude, quand Max est en colère, il va simplement plus vite."

Lire aussi :

Max Verstappen a en effet pris une revanche parfaite en course. Le pilote Red Bull s'est emparé de la tête dès le départ, malgré la concurrence de Lewis Hamilton, et n'a plus jamais été inquiété pour la victoire.

"Au final, c'est bien qu'il soit parti deuxième. Si l'on regarde le départ de Hamilton et comment il s'insère entre les Red Bull, Max aurait été à l'extérieur s'il était parti en pole. Tout s'est bien emboîté", conclut Jos Verstappen.

Article suivant
Vettel et Coulthard confirmés pour la ROC à Mexico

Article précédent

Vettel et Coulthard confirmés pour la ROC à Mexico

Article suivant

"Rien de bon à retenir" après le calvaire de Haas

"Rien de bon à retenir" après le calvaire de Haas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Catégorie Qualifications
Pilotes Max Verstappen Boutique , Jos Verstappen
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités