Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les F1 2019, des différences avant "la convergence"

partages
commentaires
Les F1 2019, des différences avant "la convergence"
Par :
22 déc. 2018 à 12:03

Les modifications réglementaires en vue de la saison 2019 ont le potentiel pour créer des différences mais, comme souvent, les résultats des uns et des autres devraient favoriser la convergence des designs au fil du temps.

L'année prochaine, les Formule 1 disposeront d'ailerons avant et d'écopes de freins simplifiés, ainsi que de déflecteurs modifiés. Ces changements auront pour but de tenter d'améliorer les conditions de roulage pour une voiture suiveuse en réduisant la quantité d'appui perdue dans les turbulences aérodynamiques d'une autre monoplace.

Ces changements réglementaires pour 2019 devraient aussi donner lieu à une lutte entre les écuries pour essayer de retrouver l'appui perdu. La convergence des designs à l'ère des ailerons très complexes pourrait donc laisser place à des concepts différents. Jock Clear, responsable de l'ingénierie Ferrari, pense que les écuries pourraient se retrouver en difficulté si une structure parvenait à prendre un avantage.

Lire aussi :

"Tout changement, qu'il soit petit ou gros, tend à avoir un impact sur le programme parce que ces voitures sont vraiment beaucoup développées autour de ce qui est actuellement dessus. Dès que vous changez une pièce, elle fait un pas en arrière, donc je pense que nous allons tous faire un pas en arrière, avec la nouvelle réglementation, et puis progressivement revenir."

"Nous allons faire de notre mieux, nous allons développer de notre mieux, mais si quelqu'un d'autre fait du meilleur travail, ça ne sera pas suffisant. Si personne d'autre ne réussit cela, ça sera suffisant. Nous ne savons simplement pas."

Jonathan Eddolls, l'ingénieur de course en chef de Toro Rosso, croit que cela va transformer le début de saison en "un genre de course au développement" à mesure que les solutions respectives des écuries émergeront. Même si les voitures pourraient être sensiblement différentes au niveau de leur look au début de l'année, une unification des concepts sera attendue tôt ou tard.

Rob Smedley, désormais ex-responsable de la performance chez Williams, de conclure : "Nous avons trouvé des directions vraiment claires dans lesquelles nous devons travailler pour récupérer la performance. Ça sera très, très intéressant, au début de la saison, de voir les différents concepts arriver. Ensuite vous verrez qu'il y aura une convergence très rapide, comme d'habitude, car nous prendrons les meilleurs concepts et les intégrerons aux Formule 1."

Article suivant
La F1 dévoile une augmentation du nombre de spectateurs

Article précédent

La F1 dévoile une augmentation du nombre de spectateurs

Article suivant

Horner : Red Bull a prouvé avoir le "meilleur châssis" en 2018

Horner : Red Bull a prouvé avoir le "meilleur châssis" en 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard