La F1 en dit plus sur l'avenir des courses sprint au-delà de 2021

Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, a déclaré que la discipline prévoyait de concentrer l'utilisation des Qualifications Sprint lors de "certains Grands Prix historiques" à compter de 2022.

La F1 en dit plus sur l'avenir des courses sprint au-delà de 2021

La Formule 1 a prévu trois Grands Prix en version "sprint" cette saison, dans le cadre d'un test grandeur nature de ce format qui consiste principalement en une séance de qualifications du samedi transformée en course courte pour déterminer la grille de départ de la course du dimanche. La première épreuve de ce genre s'est tenue à Silverstone, lors du GP de Grande-Bretagne, la seconde étant prévue à Monza, à l'occasion du GP d'Italie.

Quant à la troisième, elle semble comme prévu devoir se faire sur le circuit d'Interlagos, à l'occasion du Grand Prix de São Paulo. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Stefano Domenicali, le PDG de la F1, alors que des doutes pèsent tout de même encore sur la seconde moitié du calendrier de la discipline reine dans le contexte de la pandémie toujours en cours de COVID-19. L'Italien a également révélé qu'un nouveau prix spécial, parrainé par le sponsor de la F1 Crypto.com pour les épreuves sprint, allait être annoncé plus tard en ce mois d'août. 

"Tout d'abord, lorsque nous parlons du format sprint, l'idée était de proposer quelque chose de différent et de nouveau que nous pouvons offrir à toutes les parties prenantes de la F1", a-t-il déclaré dans une conférence téléphonique avec des investisseurs de Wall Street. "Nous avons dit que nous voulions faire trois tests, l'un a été fait à Silverstone, un autre sera à Monza. Et le dernier aura lieu à la fin de la saison au Brésil."

"À la fin de ce test complet, nous aurons un plan pour voir quelle sera la prochaine étape. Ce que je peux déjà dire, c'est qu'après le premier événement de sprint à Silverstone, les retours que nous avons, des pilotes, des équipes et des médias, ont été vraiment positifs. Et aussi de la part du promoteur, parce que si on y pense, chaque jour, nous avions quelque chose de nouveau à dire."

"Les gens qui viennent au circuit le vendredi étaient vraiment déjà à fond pour les premières qualifications. Le résultat de cette première épreuve a donc été très positif, et c'est formidable parce que cela a attiré l'attention, l'intérêt de la télévision, et aussi des partenaires, parce que grâce à cela nous avons fait venir, par exemple, Crypto.com. Nous avons donc déjà constaté que notre influence financière est positive."

Lire aussi :

Même si les dirigeants de la F1 semblent déjà avoir fait leur choix sur les courses sprint et le fait qu'elles resteront partie intégrante du championnat à l'avenir, Domenicali exprime une nouvelle fois clairement qu'elles ne seront pas prévues lors de chaque Grand Prix, car elles ne conviendront pas à certaines pistes.

"Nous aurons un débriefing complet à la fin de la saison", a-t-il déclaré. "Nous avons un plan pour l'avenir bien sûr, nous le développons, nous le peaufinons [à la suite de] certains des commentaires que nous avons reçus. Ce que je peux dire, c'est que si nous avançons comme nous le devrions dans cette direction à l'avenir, ce ne sera pas à chaque course."

"Nous avons des idées pour créer un format spécial pour certains Grands Prix historiques, et certaines récompenses spéciales que nous voulons offrir, et ajouter à la plate-forme déjà incroyable de la F1. Donc, des commentaires très, très positifs après le premier exercice et [nous sommes] prêts à préparer à la fin des trois événements une proposition susceptible de concrétiser ce qui, nous l'espérons, sera un grand pas et un avenir différent de la F1."

partages
commentaires

Related video

Les revenus de la F1 continuent de remonter la pente

Article précédent

Les revenus de la F1 continuent de remonter la pente

Article suivant

Wolff : Seul un "magicien" peut gérer les développements 2021 et 2022

Wolff : Seul un "magicien" peut gérer les développements 2021 et 2022
Charger les commentaires