La F1 invite les équipes à s'intéresser aux pilotes américains

Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali a encouragé les équipes à s'intéresser de plus près aux pilotes américains dans l'espoir d'augmenter la popularité de la discipline outre-Atlantique.

La F1 invite les équipes à s'intéresser aux pilotes américains

Depuis le rachat de la Formule 1, Liberty Media a régulièrement cherché à booster la popularité de la discipline aux États-Unis. À la suite des démonstrations "F1 Live" organisées dans plusieurs grandes villes du pays, dont Miami, Liberty est finalement parvenu à atteindre son premier objectif il y a quelques semaines en confirmant que la plus grande ville de l'État de Floride accueillera un Grand Prix de Formule 1 en 2022.

Et comme l'a expliqué le nouveau PDG de la F1, Stefano Domenicali, le deuxième objectif fixé par le détenteur des droits commerciaux du Championnat du monde sera d'accueillir un ou plusieurs représentants de la bannière étoilée. Pour rappel, le dernier pilote américain à avoir pris le départ d'un Grand Prix est Alexander Rossi, appelé à remplacer Roberto Merhi chez Marussia à la fin de la saison 2015.

Lire aussi :

"En ce qui concerne Miami et les pilotes américains, c'est important, et pour moi la réponse est très claire : c'est oui", a indiqué Domenicali face à des analystes de Wall Street lorsqu'il lui a été demandé si la présence d'un pilote américain sur la grille de départ de Miami serait bénéfique pour la discipline. "Vous savez, nous travaillons avec les équipes de F1, en essayant de comprendre comment les pilotes américains pourraient attirer leur attention à court terme."

"En étant très pragmatique et réaliste, je ne pense pas que cela viendra dans les deux ou trois prochaines années. Mais peut-être plus tard. Je sais qu'il y a des équipes qui observent d'autres bons pilotes qui, s'ils sont prêts, représenteront un grand coup de pouce avec les fans américains. Comme nous le savons, les visages et les pilotes participent à l'enthousiasme et à la passion. Les gens veulent voir ces gars-là rouler. Et donc, nous avons l'espoir que très, très bientôt nous aurons des pilotes américains dans le Championnat du monde de F1."

Alexander Rossi est à ce jour le dernier pilote américain à avoir pris le départ d'un Grand Prix de Formule 1.

Alexander Rossi est à ce jour le dernier pilote américain à avoir pris le départ d'un Grand Prix de Formule 1.

Domenicali a souligné que le futur Grand Prix de Miami et l'organisation de deux courses aux États-Unis seront d'une grande aide pour la discipline outre-Atlantique, qui doit lutter avec la NASCAR et l'IndyCar, des sports mécaniques à l'ADN américain jouissant d'une grande popularité. L'ancien directeur de la Scuderia Ferrari a également révélé que le Grand Prix de Monaco 2021 sera retransmis sur les écrans géants du Hard Rock Stadium, lieu où sera tracé le circuit urbain de Miami, dans le cadre d'un grand plan de communication.

"La bonne nouvelle, c'est qu'il y aura une autre course aux États-Unis, à Miami, avec une culture et une philosophie différentes, et une manière différente de structurer le show", a poursuivi l'Italien. "Quelques semaines seulement après notre annonce, l'attention portée à cet événement est vraiment importante. C'est la raison pour laquelle nous cherchons à bien communiquer avec la communauté américaine, car nous voulons tirer le maximum [du GP de Miami]."

"Par exemple, je peux anticiper une chose qui sera fantastique. Nous allons partager le Grand Prix de Monaco avec le stade de Miami Gardens, qui accueille les Miami Dolphins, car [les fans américains] veulent commencer à goûter à cette atmosphère. Et ce sera la bonne plateforme pour faire en sorte que l'importance que nous allons générer aux États-Unis soit encore plus grande. C'est vraiment la pensée stratégique fondamentale derrière nos deux courses aux États-Unis."

partages
commentaires
Poids des F1 : Hamilton ne comprend pas l'augmentation incessante

Article précédent

Poids des F1 : Hamilton ne comprend pas l'augmentation incessante

Article suivant

L'excellent rythme de Tsunoda à Bakou a inquiété son patron

L'excellent rythme de Tsunoda à Bakou a inquiété son patron
Charger les commentaires