Les F1 mythiques de Ferrari - La 641 qui aurait pu être titrée

La Ferrari 641 n'est pas seulement l'une des plus belles monoplaces de Ferrari en Formule 1, elle est aussi passée tout près de mener Alain Prost au titre mondial.

Les F1 mythiques de Ferrari - La 641 qui aurait pu être titrée

Durant les saisons de domination de McLaren-Honda entre 1988 et 1991, aucune monoplace n'a proposé de plus forte concurrence que la Ferrari 641.

Ayant observé avec une colère grandissante que ses voitures étaient malmenées en piste face aux McLaren conçues par John Barnard, Enzo Ferrari était arrivé à une conclusion logique en recrutant Barnard à la fin de l'année 1986.

Barnard s'était fâché avec Ron Dennis, le patron de McLaren, et souhaitait partir, mais il était conscient de sa valeur marchande puisqu'il avait obtenu un formidable accord salarial et persuadé Enzo Ferrari de financer un nouveau bureau de design, non pas à Maranello mais à Shalford, un paisible village situé entre Guildford et Godalming [en Grande-Bretagne].

En travaillant depuis ce bureau baptisé Guildford Technical Office, Barnard et son équipe envoyaient par fax leurs designs à Maranello, page par page, où ils étaient minutieusement ré-assemblés avant de devenir réalité en fibre de carbone. Qu'est-ce qui pouvait mal se passer ? D'une manière ou d'une autre, au milieu des fameuses querelles politiques internes chez Ferrari – situation exacerbée par le pouvoir laissé vacant suite au décès d'Enzo Ferrari en août 1988 – Barnard créait de magnifiques voitures de course tout en travaillant à distance.

Les monoplaces de 1987 et 1988 suivirent une trajectoire de compétitivité ascendante, en partie grâce à la nouvelle soufflerie Ferrari, avant que Barnard ne change la donne en 1989.

En dépit de tracas liés à la fiabilité – la première victoire de Nigel Mansell lors de l'ouverture de la saison 1989 au Brésil constituait la première fois où la voiture parcourait une distance de course – la 640, avec son V12 hurlant et se boîte de vitesses semi-automatique, était magnifique et incroyablement rapide.

Malheureusement, elle n'était pas suffisamment rapide et fiable pour battre McLaren en vue d'un des deux titres mondiaux, et Barnard, usé par les luttes intestines, allait finir par s'en aller chez Benetton pour 1990.

Le travail de conception sur la 641 fut mené par Enrique Scalabroni et Steve Nichols. Ce dernier était arrivé en provenance de McLaren aux côtés du Champion du monde Alain Prost.

Mécaniquement similaire à sa devancière, la nouvelle monoplace avait un réservoir de carburant plus grand et une prise d'air moteur plus conventionnelle, mais elle conservait son très bel aspect svelte.

Scalabroni et Nichols avaient mis l'accent sur l'amélioration de la fiabilité, mais la 641 fit néanmoins suffisamment faux bond à Mansell pour que celui-ci annonce sa [première] retraite à la mi-saison.

Prost remporta néanmoins cinq Grands Prix, et ne fut privé de titre que par son rival le plus acharné, Ayrton Senna, qui l'emmena hors de la piste à Suzuka. 

La 641 reste l'une des plus belles F1 de tous les temps. La preuve ? On en trouve une au Musée d'Art Moderne de New York.

Une exposition Ferrari avec quelques-unes des voitures les plus célèbres de la marque italienne, y compris la Ferrari 488 GTE et la Ferrari FXX-K Evo, se tiendra lors du salon Autosport International en 2018, qui se déroulera du 11 au 14 janvier. Pour des informations sur les billets, cliquez ici (en anglais).

Ferrari 641
Ferrari 641
1/12
Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
2/12

Photo de: LAT Images

Nigel Mansell, Ferrari 641
Nigel Mansell, Ferrari 641
3/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
4/12

Photo de: LAT Images

Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
5/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Nigel Mansell, Ferrari 641
Nigel Mansell, Ferrari 641
6/12

Photo de: LAT Images

Nigel Mansell, Ferrari 641
Nigel Mansell, Ferrari 641
7/12

Photo de: LAT Images

Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
8/12

Photo de: LAT Images

Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
9/12

Photo de: LAT Images

Départ du GP de France 1990
Départ du GP de France 1990
10/12

Photo de: LAT Images

Alain Prost, Ferrari 641
Alain Prost, Ferrari 641
11/12

Photo de: LAT Images

Nigel Mansell, Ferrari 641, suivi par Ayrton Senna, McLaren MP4/5B Honda
Nigel Mansell, Ferrari 641, suivi par Ayrton Senna, McLaren MP4/5B Honda
12/12

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Bilan saison - Hamilton, l'art et la manière

Article précédent

Bilan saison - Hamilton, l'art et la manière

Article suivant

Seul Hülkenberg s'est plaint auprès de Magnussen en 2017

Seul Hülkenberg s'est plaint auprès de Magnussen en 2017
Charger les commentaires