La F1 "ne songe même pas" à organiser des courses sprint à chaque GP

Selon le PDG de la F1, la discipline "n'envisage même pas" d'organiser des courses sprint lors de chaque Grand Prix, alors que les fans ont manifesté leur opposition à une généralisation du format dans le plus grand sondage mondial sur le championnat.

La F1 "ne songe même pas" à organiser des courses sprint à chaque GP

Les résultats de l’enquête Global F1 Fan 2021, commandée par Motorsport Network en partenariat avec la Formule 1 et Nielsen Sports, ont été dévoilés ce jeudi avant le GP des États-Unis, cette étude rassemblant les réponses de plus de 167 000 fans à travers 187 pays différents.

L'un des grands sujets de discussion de la saison 2021 a été l'organisation de courses sprint visant à établir la grille de départ de la course du dimanche lors de deux épreuves jusqu'ici, avant un troisième test au Brésil. Un format revu devrait voir le nombre de GP concernés par ces épreuves courtes doubler en 2022.

Lire aussi :

L'étude a révélé que si les courses sprint avaient récolté un taux d'approbation nette de 7% concernant l'idée qu'elles contribuaient à améliorer le spectacle en F1, l'éventualité de les voir introduites lors de chaque Grand Prix a suscité un rejet massif, 60% des fans interrogés étant contre cette option.

Commentant les résultats de l'enquête, le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a déclaré que si l'approbation nette des courses sprint était encourageante, il était clair qu'il n'y avait pas de volonté d'en avoir à chaque Grand Prix. "Le chiffre est très, très encourageant", a-t-il déclaré.

"Nous voyons, à partir de ce que nous observons au niveau des chiffres, les sentiments mitigés des fans plus traditionnels [qui sont] moins satisfaits du changement, tandis que les nouveaux fans sont vraiment heureux de voir les choses évoluer d'une manière différente. Donc c'est essentiellement la chose que je considère comme correcte à prendre en compte."

"Et c'est pourquoi, comme je l'ai dit dans le sondage, nous ne songeons même pas à proposer tous les Grands Prix dans un format différent. Nous pensons que nous pouvons créer un nombre très fixe, qui sera je pense de six dans un avenir proche, [de courses] avec ce format, avec des changements auxquels nous réfléchissons [avec les équipes] afin d'améliorer la qualité de l'offre."

La Formule 1 va revoir le format des courses sprint pour l'année prochaine, avec la possibilité d'en faire des épreuves indépendantes qui ne détermineraient pas la grille de départ du Grand Prix du dimanche, comme c'est le cas cette année.

Une autre proposition de format qui a été perçue négativement par les fans dans l'enquête est la grille inversée, évoquée par certaines équipes ces dernières années pour améliorer le spectacle sur la piste. Un total de 68% des fans ont dit qu'ils n'étaient pas d'accord avec un format qui verrait le plus rapide des qualifiés partir en fond de grille, et Domenicali a reconnu qu'il n'y avait "clairement pas un grand appétit" pour les grilles inversées.

"Nous savons que cela ne fait pas partie de la discussion que nous avons", a déclaré Domenicali. "Je pense donc que [les résultats sont] encourageants, et la tendance est confirmée par ce type de mélange, les fans avides ou traditionnels contre les nouveaux fans. C'est pourquoi c'est vraiment dans ce cadre que nous devons trouver le bon compromis."

Pour accéder au sondage complet en format PDF, cliquez ici : https://f1-global-fan-survey.motorsport.com.

partages
commentaires
Sondage F1 : Verstappen et McLaren les plus populaires
Article précédent

Sondage F1 : Verstappen et McLaren les plus populaires

Article suivant

Verstappen refuse de participer à la série Netflix sur la F1

Verstappen refuse de participer à la série Netflix sur la F1
Charger les commentaires