La F1 va introduire un poids minimum pour les pilotes en 2019

La FIA finalise ses plans en vue d'introduire un poids minimum pour les pilotes de Formule 1 en 2019, afin de s'assurer que les pilotes plus grands et plus lourds ne soient plus autant désavantagés.

Un poids minimum de 80 kg va être fixé pour le pilote et son baquet, qui comprendra des lests spécialement prévus situés en dessous, alors que l'ensemble voiture/pilote augmentera de 6 kg pour atteindre 740 kg. À elle seule, la voiture devra peser 660 kg minimum.

L'idée a émergé lors du dernier Groupe Stratégique de la F1 et, après des discussions lors du Groupe de Travail Technique, l'assemblée a été tenue au courant des avancées lors de la réunion de la semaine dernière. Après de plus amples discussions, une proposition détaillée va être rédigée afin de recevoir l'approbation finale.

Le poids du pilote est devenu un problème majeur lors de l'ère du V8, quand les voitures étaient tout juste à la limite et que les pilotes lourds ont été encouragés par les équipes à maigrir, laissant craindre pour leur santé.

Ce problème fut moindre lors des premières saisons de l'ère V6 turbo hybride, même si les pilotes les plus lourds pouvaient toujours être désavantagés par les possibilités limitées d'ajuster les lests. Les voitures se sont cependant encore alourdies l'an passé suite à leur élargissement et à l'augmentation de la taille des pneus, entraînant un passage de la limite de 702 à 728 kg en 2017.

L'impact du Halo

Pour 2018, cette dernière a encore été rehaussée à 734 kg, pour permettre l'introduction du Halo. Cependant, les équipes ont découvert que ce système de protection et ses montants pouvaient peser jusqu'à 15 kg et, dans certains cas, allaient retirer toute la latitude qu'elles avaient concernant le positionnement des lests, pouvant potentiellement placer les monoplaces des pilotes lourds et grands en difficulté.

Alors que les équipes en ont appris plus sur ce qui était nécessaire pour monter le Halo, certains pilotes ont été prévenus en toute fin de saison que le poids corporel serait de nouveau un problème, laissant de nouveau craindre pour leur santé et leur condition physique globale.

Pour l'essentiel, la nouvelle limite de 80 kg fera qu'un pilote pesant 70 kg devra être équipé d'un "lest de baquet" de 10 kg alors qu'un pilote de 75 kg n'aura besoin que de 5 kg, et ainsi de suite. L'idée est que le lest devra être situé dans les limites du gabarit FIA du baquet, vu de dessus.

Le Groupe Stratégique est arrivé à la conclusion que 80 kg était une limite réaliste pour un pilote de F1 moderne et que tous ceux qui pèseraient plus que cela seraient de toute façon potentiellement désavantagés.

Les avantages du poids minimum du pilote

En dehors des questions de santé et de nivellement du peloton, la décision rend la vie plus facile aux ingénieurs car ils savent qu'ils vont pouvoir viser 660 kg pour la monoplace 2019, quel que soit le poids du duo pilote/baquet.

Cela sera particulièrement utile si une écurie s'engage dans la trêve hivernale sans avoir finalisé son line-up ; en sus, l'objectif sera le même pour les deux pilotes de l'équipe, ce qui n'était pas le cas jusqu'ici.

"C'est un sujet récurrent depuis de nombreuses années, en fait, ce n'est pas nouveau", a déclaré Paddy Lowe, directeur technique de Williams, pour Motorsport.com. "Si vous revenez longtemps en arrière, dans les faits, le poids du pilote n'était pas du tout compris dans le poids de la voiture. Et ensuite, ça a été ajouté au poids total au milieu des années 1990."

"Mais c'est toujours resté, comme certains l'ont perçu – de nombreux pilotes notamment –, un problème dans leur gestion du poids ; parfois ça peut les affecter personnellement de façon assez importante."

"Je pense en particulier qu'avec les jeunes pilotes, ça peut même conduire à des problèmes de santé, en raison de cette nécessité constante d'abaisser le poids, à des niveaux potentiellement malsains."

"Personnellement, je pense qu'il va s'agir d'une bonne chose pour la discipline, [c'est] quelque chose que beaucoup de pilotes demandaient depuis de nombreuses années, de retirer cet élément, dans les limites du raisonnable."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags fia, poids minimum, réglement