Felipe Massa veut oublier la Hongrie et vaincre en Turquie

Le prochain Grand Prix se déroulera en Turquie, circuit sur lequel Felipe Massa a décroché la première victoire de sa carrière

Le prochain Grand Prix se déroulera en Turquie, circuit sur lequel Felipe Massa a décroché la première victoire de sa carrière.

Un an après, le brésilien espère rééditer cette performance et se relancer dans la course au titre mondial. Cependant, le pilote de la Scuderia Ferrari sait que les choses seront compliquées en raison de l'excellent niveau atteint par les McLaren-Mercedes.

"Je crois en l'équipe et je suis sûr que nous pouvons répéter certains des très bons résultats que nous avons obtenus plus tôt dans l'année. Heureusement, la plupart des circuits restants conviendront davantage à notre package donc je suis persuadé que nous gagnerons quelques courses."

"Il est vrai que certains circuits ne nous convenaient pas très bien cette année et nos principaux rivaux ont été plus constants que nous en terme de performance et au niveau de la fiabilité, car ils n'ont pas rencontré de réels problèmes mécaniques pendant les courses."

"Nous avons eu quelques ennuis, c'est pour cela qu'ils nous devancent à l'heure actuelle dans les deux championnats. Mais il nous reste six courses pour combattre. Il faut juste que l'on continue de travailler dur, mais il ne sera pas facile d'être devant eux à chaque course."

"Il n'y a plus de séances d'essais pour le moment, mais c'est la même chose pour tout le monde et bien évidemment; l'équipe travaille encore dur à l'usine."

Une semaine après le Grand Prix de Hongrie, le pilote brésilien revient sur la course qu'il juge comme la plus décevante de sa carrière. Son week-end a été ruiné par des qualifications désastreuses et la suite de l'épreuve reste anecdotique.

"Pour revenir sur la Hongrie, ce fut incontestablement une course frustrante pour moi. Je pourrais même aller plus loin et dire que c'était la pire course de ma carrière."

"Tout a commencé avec les problèmes rencontrés samedi après-midi parce que si j'étais parti de la première ligne, ce qui était tout à fait possible, j'aurais eu de très bonnes chances de me battre pour terminer sur le podium. Les événements de samedi n'étaient pas plaisants à vivre."

"C'était un mélange d'erreurs commises par l'équipe et par le pilote, ce qui m'a coûté l'occasion de me battre le dimanche. La course en elle-même, en partant de l'arrière et en y restant sans avoir l'opportunité de dépasser qui que ce soit, était très frustrante."

"Evidemment, nous avions choisi de partir avec une voiture très chargée en carburant et du coup il n'était pas facile de rivaliser."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités