Fernando Alonso, surprenant cinquième : "Jules aurait adoré cette course!"

Des points! On répète, des points pour Fernando Alonso et McLaren! Comme Monaco, le Grand Prix de Hongrie permet aux équipes n'ayant pas la main en termes de puissance moteur de se montrer à leur avantage sur un tracé sinueux et ayant proposé cette année nombre de rebondissements en raison de l'intervention de la voiture de sécurité et de nombreux faits de course mettant à mal certains leaders.

Fernando Alonso a tiré le meilleur de la situation, en s'emparant des 10 enthousiasmantes unités allant avec la cinquième place à l'arrivée. Le Double Champion du Monde espagnol, parti 15ème sur la grille de départ, ne voit que l'armada issue de la junior team Red Bull Vettel, Kvyat, Ricciardo et Verstappen devant au drapeau à damier, et se réjouit de sa seconde arrivée consécutive dans les points, avant de partir en break estival.

 

Les classements pilotes et équipes après la Hongrie

 

"Nous avions la pression, on ne s'attendait pas à finir 5e et la course étant assez chaotique, on a pu maximiser nos chances", relate un Alonso encore incrédule à l'arrivée. "C'est bien de rentrer dans le congé estival avec de bons résultats, car on sait que la voiture s'améliore, mais c'est bien de le prouver avec quelques points, pour tout le monde à l'usine".

 

Une course que Jules Bianchi aurait appréciée

Alonso, qui admettait en début de weekend que la tentation d'autres disciplines se faisait sentir lorsque la déception était au rendez-vous, expliquait également qu'il était concentré à 100% sur le projet McLaren Honda; une aventure dont les deux parties posent encore les bases.

"C'est une saison difficile pour tout le monde; pas que pour les pilotes. Mais on s'améliore lentement : la voiture est plus compétitive, le moteur se comporte mieux, et il nous faut une bonne seconde moitié de saison pour se préparer pour 2016, qui est l'objectif".

"C'était un week-end difficile, tout comme la minute de silence [en hommage à Jules Bianchi], mais au final nous sommes 20 personnes privilégiées, on adore piloter, on adore se battre, et Jules aurait adoré cette course".

 

LIRE AUSSI

Sebastian Vettel dédie sa victoire à Jules Bianchi

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Sous-évènement Course
Circuit Hungaroring
Pilotes Fernando Alonso , Jules Bianchi
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags alonso, fernando alonso, points