Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Ferrari aimerait affiner l’écriture des règles F1 2021

partages
commentaires
Ferrari aimerait affiner l’écriture des règles F1 2021
Par :
, NobleF1
Co-auteur: Guillaume Navarro
1 nov. 2019 à 19:22

Ferrari estime que les règles F1 2021 sont "un bon point de départ" pouvant encore progresser, sans pour autant avoir totalement exclu la menace d'exercer son droit de veto sur la mise en place de celles-ci.

Dans le cadre des accords liant les promoteurs du Championnat du monde de Formule 1 aux équipes, Ferrari dispose d'un droit unique de veto sur les nouvelles règles établies pour la discipline, si la Scuderia n'est pas convaincue que ces changements sont réalisés dans le meilleur intérêt du championnat.

Ferrari a déjà fait savoir ne pas souhaiter devoir utiliser son droit de veto mais agite tout de même cette éventualité comme une menace passive-agressive depuis le début des discussions prolongées. Malgré tout, l'équipe italienne martèle régulièrement qu'elle ne laissera pas passer une réglementation qu'elle estime pouvoir être préjudiciable à l'ADN de la discipline… dont Ferrari fait partie !

Mattia Binotto, directeur de l'écurie, a voté en faveur des règles lors du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, mais l'équipe garde ses options ouvertes alors qu'un certain degré d'affinement des règles est encore attendu. Un porte-parole de Ferrari a indiqué que "ce qui a été voté est un bon point de départ, et nous allons continuer à travailler ensemble pour l'améliorer".

Lire aussi :

Binotto avait fait savoir avec clarté la semaine dernière qu'il attendait un réel travail collectif des équipes pour s'assurer du fait que les accords prennent la bonne direction. "Je pense que l'affinage des règles est un processus qui ne cesse jamais", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Même avec les réglementations actuelles, nous les changeons à chaque opportunité. Il demeure beaucoup à améliorer. C'est vrai que tout est très frais. Il reviendra aux équipes de collaborer et à la F1 de s'assurer que nous adressons chaque doute individuel. Je suis assez certain que quoi qui soit publié aura besoin d'être affiné avant le début de l'année 2021 et même après."

De son côté, Pat Symonds, qui a été au cœur du travail mis en place par Ross Brawn en tant que directeur technique de la F1, estime que "tout le monde devrait réaliser qu'aujourd'hui ne marque pas le terme du processus, et qu'il s’agit d'un point de passage". Figure d'autorité devant appliquer une main de fer sur la discipline au nom du promoteur Liberty Media et de la FIA, Ross Brawn rétorque tout de même que si changements ils doit désormais y avoir, il ne s'agira de rien de drastique. "Je ne pense pas qu'elles changeront de manière fondamentale", estime-t-il au sujet des règles soumises jeudi. "Il y aura des affinages – il en faut –, mais ils seront réalisés sous le contrôle de l'ISC [le code sportif international]."

Lire aussi :

Article suivant
Mercedes savoure ses victoires après des "gifles" en qualifs

Article précédent

Mercedes savoure ses victoires après des "gifles" en qualifs

Article suivant

Photos - Le casque spécial de Charles Leclerc à Austin

Photos - Le casque spécial de Charles Leclerc à Austin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Jonathan Noble