Ferrari : Alonso a brillé devant son public

Ferrari a apporté une F10 revue et corrigée à Valence et toutes les améliorations ont ravi Fernando Alonso et Felipe Massa

Ferrari a apporté une F10 revue et corrigée à Valence et toutes les améliorations ont ravi Fernando Alonso et Felipe Massa.

Cet après-midi, le double champion du monde a signé le meilleur temps devant son public, tandis que son équipier brésilien a provoqué un drapeau rouge après une erreur de pilotage.

Fernando Alonso, 9ème et 1er :


"Ici, comme à Montréal, notre voiture semble bien fonctionner, même si c’est difficile de faire une comparaison directe étant donné que la surface de la piste est très différente et que les besoins sont un peu plus élevés en appuis aérodynamiques."

"Avec Felipe, nous avons travaillé sur le développement de nouvelles solutions techniques, mais il est difficile de dire de combien nous nous sommes améliorés par rapport aux autres. La F10 s’est avérée être facile à conduire et compétitive dans toutes les situations, à la fois avec de petites ou grandes quantités de carburant, mais il est trop tôt pour dire où nous sommes."

"Ce matin, les McLaren ont été très rapides, les Red Bull sont toujours avec un rythme élevé et même Mercedes et Renault sont très proches. Cependant, notre seul objectif est d’être en avance sur tout le monde, sinon, nous ne serions pas Ferrari."

Felipe Massa, 5ème et 7ème :


"La piste était très sale, ce qui rend difficile de comprendre exactement à quel point les nouvelles pièces que nous avons utilisées pour la première fois aujourd’hui ont amélioré la performance de la voiture."

"Je n’ai jamais réussi à faire un tour propre quand j’étais avec les pneus neufs avec peu de carburant, ce qui explique ma position sur la feuille de temps. Néanmoins, je suis satisfait du comportement de ma voiture. Je pense que nous avons fait un pas en avant en termes de performance et que nous devrions être compétitifs ce week-end. J’espère que je pourrai me battre pour les premières lignes."

"Le tête-à-queue ? J’ai heurté un vibreur, je suis parti en tête-à-queue et j’ai choisi de freiner pour éviter le mur. Malheureusement, le moteur s’est arrêté et nous devons maintenant examiner pourquoi l’anti-calage n’a pas fonctionné."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités