Ferrari : Alonso bien placé pour un troisième titre

A l’issue de la séance de qualification, Fernando Alonso peut être satisfait de sa performance qui le met dans une bonne position pour le titre

A l’issue de la séance de qualification, Fernando Alonso peut être satisfait de sa performance qui le met dans une bonne position pour le titre. Avec cette troisième place et Mark Webber derrière lui, il a fait un pas supplémentaire vers le titre.

Fernando Alonso, 3ème :


"Après un bon vendredi, au cours duquel nous avons travaillé sur les réglages, aujourd’hui fut un bon samedi dans lequel nous avons obtenu une bonne position sur la grille. Particulièrement en sachant où nos principaux rivaux pour le titre sont sur la grille. Maintenant, nous avons besoin de rester un jour de plus à ce niveau et nous nous rapprocherons de notre objectif. Il s’agissait d’une importante séance de qualification, mais vous ne pouvez pas dire qu’elle était décisive. La course de demain le sera."

"La fiabilité et le travail d’équipe feront la différence, comme c’est habituellement le cas. Le départ ? Nous allons voir ce qui se passera dans les dix ou vingt premiers mètres, puis nous allons décider ce qui est le plus sage entre attaquer ou défendre. Nous devons garder à l’esprit que le championnat du monde ne sera certainement pas gagné au premier virage. Red Bull étant plus forte que jamais et McLaren a un niveau très élevé. Avoir seulement Vettel devant moi plutôt que les deux pilotes Red Bull est positif."

"C’était une séance très serrée, avec un classement qui évoluait constamment. Notre premier relais en Q3 n’était pas le meilleur, parce que nous avions des problèmes de trafic. Nous savions que nous avions le potentiel pour faire mieux, ce qui s’est avéré exact. J’ai commencé le tour, pensé à économiser les pneus pour le dernier secteur, afin d’éviter le risque d’y arriver et de m’y retrouver en difficulté."

"Je suis confiant pour demain mais je tiens à répéter une fois de plus que, quoiqu’il arrive demain après-midi, cela a été une grande année pour moi au sein de la Scuderia Ferrari, où nous jouissons ensemble d’une atmosphère très spéciale."

Felipe Massa, 6ème :


"Dans mon dernier tour de sortie, il y avait tellement de trafic et tout était très confus, d’autant plus qu’Hamilton, qui était devant moi, a beaucoup ralenti dans le 14ème virage. A la fin de la séance, j’ai été appelé par les commissaires sportifs pour discuter de cet incident et aussi de celui avec Hamilton en Q2. Ce genre de choses peut arriver comme on peut le voir par le fait qu’aucune sanction n’a été prise."

"J’ai atteint la sortie du dernier virage, j’ai vu la lumière rouge et, instinctivement, j’ai pensé que je n’étais pas arrivé à temps pour faire un tour lancé. En fait, je l’avais fait, mais je n’ai attaqué aussi dur que j’aurais dû le faire, alors je suis revenu aux stands quand j’ai réalisé que je n’avais pas amélioré mon temps. C’est vraiment dommage parce que j’aurai pu faire mieux et donc, être plus haut sur la grille."

"Demain, je m’attends à une bataille très dure entre trois équipes, nous, McLaren et Red Bull. Nous sommes tous dans le rythme et je vais essayer de gagner des places au départ, et ensuite, faire le maximum pour l’équipe. Cependant, en termes de performance, je pense que la situation est meilleure que celle à laquelle nous nous attendions. Fernando prendra le départ avec une paire d’as à jouer, ce qui est habituellement signe d’un bon tour à jouer au poker."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités