Ferrari améliore son propulseur turbo hybride pour Monza

La Scuderia Ferrari va investir quelques jetons de développement dans son moteur pour sa course à la maison, le Grand Prix d’Italie.

Ferrari refuse toutefois de parler de moteur ‘super spécial’ pour le circuit ultra-rapide de Monza, tracé qui met l’emphase sur la puissance pure.

L’écurie italienne a beaucoup fait progresser son propulseur turbo hybride au cours de la saison 2015, mais elle sait pertinemment qu’elle doit encore l’améliorer pour égaler les performances du V6 Mercedes.

Ferrari s’approche du moment où il sera nécessaire et inévitable de créer un tout nouveau propulseur.

Par contre, elle reconnaît qu’il est nécessaire d’investir quelques jetons de développement dans son moteur pour Monza.

Maurizio Arrivabene, le patron de la Scuderia Ferrari, affirme que cette mise à jour du V6 ne sera pas majeure.

Nous travaillons [à améliorer le moteur], mais il n’y aura pas de ‘super moteur’ pour Monza", affirme Arrivabene à Motorsport.com. “Nous allons investir des jetons de développement, mais seulement quelque unsÇa ne vaut pas la peine de parler de super propulseur. Il s’agit d’une évolution".

Les défis du tracé de Monza

À cause du faible appui requis sur le circuit de Spa-Francorchamps le week-end dernier, Ferrari est revenue à une ancienne configuration aérodynamique. Cela n’a pas empêché les Mercedes AMG de disposer, encore une fois, d’un avantage majeur. Pour cette raison, les gens de Ferrari ne fondent pas trop d’espoirs sur la course de Monza.

"Vous savez que les caractéristiques des circuits de Spa et de Monza sont très similaires. Elles conviennent beaucoup moins bien à notre voiture”, explique Arrivabene.

Je ne veux pas dire que nous jetons l'éponge et refusons de nous battre. Nous irons [à Monza] avec la ferme intention de faire du mieux que nous pouvons. Mais nous savons que nous allons à Monza sans faire figure de favoris. Cela me chagrine, car il s’agit du Grand Prix d’Italie. Mais je dois être réaliste. Je ne désire pas berner les fans. Je préfère dire les choses comme elles sont."

Si nous parvenons à tirer notre épingle du jeu, je serai aux anges. Il faut toutefois admettre que nous se serons pas l’équipe à battre”, avoue Arrivabene.

Interview réalisée par Franco Nugnes

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Monza
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags arrivabene, f1, ferrari, moteur