Ferrari - C'est à Monza que doit se tenir le GP d'Italie

Maurizio Arrivabene, Directeur de la Scuderia Ferrari, était ce week-end en visite "chez lui" au Mugello, circuit qui accueillait le Championnat du Monde de MotoGP. Et visiblement, le dirigeant italien en a retiré certains enseignements.

Parfois cité comme remplaçant éventuel de Monza, le tracé du Mugello est très apprécié du public et a de nouveau rencontré un vif succès ce week-end. Mais alors que Monza est en danger depuis que Bernie Ecclestone et Sias - promoteur actuel du Grand Prix d'Italie - sont en désaccord au sujet du prochain contrat liant le circuit et la FOM, Arrivabene ne voit pas la F1 rejoindre le tracé appartenant à Ferrari.

La F1 doit conserver Spa, Silverstone, Hockenheim et bien sûr Monza!

Maurizio Arrivabene

"Ce n'est pas mon travail de m'occuper de ce dossier," confie Arrivabene. "Je ne fais pas de politique mais pour moi, il est clair que le Grand Prix d'Italie doit continuer à se disputer à Monza. À Maranello, nous disposons d'ailleurs d'une photo d'Enzo Ferrari sur la piste, à Monza, et ce cliché veut tout dire."

"En MotoGP, Assen, Jerez ou le Mugello doivent être conservés. Il en est de même en Formule 1 avec Spa, Silverstone, Hockenheim et bien sûr Monza!"

Le MotoGP, source d'inspiration pour la F1?

Alors que la F1 est en pleine réflexion sur son avenir, le patron de Ferrari estime que sa discipline a à apprendre de la catégorie reine des deux roues.

"Je crois bien que cette discipline a beaucoup à enseigner à notre sport," ajoute Arrivabene. "Il y a tellement de monde ici, c'est incroyable! Le paddock est très vivant lui aussi, tout le monde se parle, j'apprécie beaucoup cela."

En Formule 1, le paddock est parfois une zone déserte où aucun jeune spectateur n'est présent en raison des prix appliqués dans la discipline. Mais Arrivabene a bien observé ce qu'il a vu au Mugello ce week-end et certains enseignements à tirer ne lui ont pas échappé.

"J'ai déjà expliqué ce que je pense au sujet du public," explique l'homme qui s'était joint aux fans dans les tribunes, lors des derniers essais hivernaux à Barcelone. "Si le paddock est une exclusivité et qu'il est vide, c'est totalement stupide. En MotoGP, il y a énormément de jeunes et c'est formidable. Mais bien sûr, l'organisation de la F1 n'est pas mon travail."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags circuits, f1, ferrari, hockenheim, maurizio arrivabene, monza, motogp, mugello, public, silverstone, spa