Ferrari change le châssis de Vettel après la découverte d'un "petit défaut"

partages
commentaires
Ferrari change le châssis de Vettel après la découverte d'un "petit défaut"
Par :

La Scuderia Ferrari annonce que Sebastian Vettel disposera d'un nouveau châssis à Barcelone après la découverte d'un "petit défaut" sur le premier.

Depuis le début de saison, les performances de Sebastian Vettel au volant d'une Ferrari SF1000 déjà en retrait sont loin d'être optimales, notamment par rapport à celles de Charles Leclerc qui est parvenu à signer deux podiums et compte 45 points contre 10 pour l'Allemand. Aussi, Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, a évoqué la possibilité, face aux problèmes de confiance et de performance du quadruple Champion du monde, de changer de châssis.

Ce sera chose faite pour le Grand Prix d'Espagne. Ferrari a en effet révélé avoir découvert sur celui utilisé par Vettel un "petit défaut". "Sebastian aura un nouveau châssis, car après l'analyse d'après-course de Silverstone, nous avons trouvé un petit défaut causé par un gros impact sur un vibreur", a explique Simone Resta, le responsable de l'ingénierie châssis.

Lire aussi :

Pas forcément de quoi attendre des miracles toutefois puisque qu'il précise immédiatement : "Cela n'aurait pas eu beaucoup d'effet sur les performances, mais c'était la décision logique à prendre", a ajouté le technicien.

Resta et Ferrari ne s'attendent par ailleurs pas à un week-end aisé sur un circuit où la vitesse de pointe reste un facteur important en dépit de la nature sinueuse de la piste catalane. Un défi pneumatique devrait aussi se poser avec une forte chaleur attendue.

"Nous arrivons à Barcelone en sachant que ce ne sera pas un week-end facile pour nous, étant donné la façon dont les tests se sont déroulés ici en février. Cependant, au cours des cinq courses disputées jusqu'à présent, nous avons travaillé dur pour essayer d'améliorer les performances de notre voiture et d'en extraire tout le potentiel."

"Il est évident que nous allons rencontrer des températures beaucoup plus élevées, la température de la piste devant être bien supérieure à 40°C. Ce sera un facteur important, surtout en ce qui concerne le comportement des pneus, comme nous l'avons vu lors des deux dernières courses à Silverstone."

Horner sur l'affaire Racing Point : Et si Mercedes était coupable ?

Article précédent

Horner sur l'affaire Racing Point : Et si Mercedes était coupable ?

Article suivant

Racing Point fait appel de la décision sur la RP20

Racing Point fait appel de la décision sur la RP20
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari Races
Auteur Fabien Gaillard