Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
36 jours

Ferrari dévoile un nouveau museau pour Singapour

partages
commentaires
Ferrari dévoile un nouveau museau pour Singapour
Par :
, Featured writer
19 sept. 2019 à 13:59

Ferrari a dévoilé le nouveau design de son museau pour le Grand Prix de Singapour, l'équipe demeurant en quête de performance à basse vitesse afin de poursuivre sa série de victoires en Formule 1.

La Scuderia a remporté les deux dernières courses sur les deux circuits très rapides que sont Spa-Francorchamps et Monza, où les difficultés de la SF90 dans les virages lents étaient moins remarquées.

Avec un appui maximal, Singapour devrait être un tracé plus difficile pour Ferrari, puisqu'il faut bien davantage d'équilibre aérodynamique avec tous ces virages serrés à 90°. Pour rendre sa monoplace plus maniable, l'écurie transalpine a ajouté une ailette en dessous de son museau (ce qu'un certain nombre d'équipes ont déjà fait cette saison) aux dépens des montants allongés, qui comprenaient plusieurs fentes pour contrôler le flux d'air sous le nez.

Lire aussi :

L'ajout de cette ailette permet de produire un peu plus d'appui au niveau du train avant, ce qui ne peut être accompli avec le plan neutre de l'aileron avant imposé par la réglementation. L'ailette en question se prolonge vers l'intérieur, au-delà de la structure de crash et du montant. Avec des "narines" à la Racing Point, le nez produit encore plus d'appui. L'ailette est courbée vers le haut afin de créer une zone à faible pression en dessous.

Afin d'accroître l'appui maximal disponible, le T-wing fait son retour derrière le capot moteur, tout comme l'aileron arrière à pleine largeur.

Ferrari SF90, side

Par ailleurs, Alfa Romeo a effectué un certain nombre de changements sur l'arrière de sa monoplace afin d'augmenter le niveau d'appui aérodynamique produit. Dans cette optique, l'écurie a apporté à Singapour un nouveau T-wing avec un double élément inférieur.

Les dérives de l'aileron arrière ont également été modifiées, avec un design qui ressemble désormais à celui de Mercedes : de petits générateurs de vortex ont été ajoutés à la section arrière. Ces ailettes aident à changer la structure du flux d'air généré par l'aileron arrière et contribuent à l'appui aérodynamique en limitant les vortex créés par les angles supérieurs, qui peuvent affecter la répartition de la pression sur l'aileron.

Alfa Romeo a également modifié sa propre ailette en dessous du museau, avec deux fentes supplémentaires pour mieux contrôler le flux d'air.

Alfa Romeo Racing C38, rear

Article suivant
Leclerc n'a pas le sentiment de prendre le pouvoir chez Ferrari

Article précédent

Leclerc n'a pas le sentiment de prendre le pouvoir chez Ferrari

Article suivant

Des F1 vont rouler à Hollywood

Des F1 vont rouler à Hollywood
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Singapore Street Circuit
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Jake Boxall-Legge