Ferrari est encore dans la course aux titres selon Webber

partages
commentaires
Ferrari est encore dans la course aux titres selon Webber
6 juil. 2010 à 12:10

Après avoir remporté la première course de la saison, Ferrari n’a plus gagné la moindre épreuve du championnat du monde

Après avoir remporté la première course de la saison, Ferrari n’a plus gagné la moindre épreuve du championnat du monde. Les améliorations apportées à Valence n’ont pas semblé fournir à l’équipe italienne tout le potentiel que l’on attendait.

Malgré tout, Mark Webber pense qu’il est encore trop tôt que pour écarter les bolides rouges de la course aux titres, comme il l’a indiqué lors d’un entretien accordé à la BBC.

"On ne peut jamais totalement écarter Ferrari, c’est une équipe vraiment très forte. Fernando [Alonso] est un excellent pilote, ils seront présents quel que soit le moment," a déclaré Mark Webber.

"C’est une bataille sensationnelle, je m’amuse vraiment et il y a beaucoup de pilotes qui peuvent gagner des courses. Bon nombre d’entre nous ont chacun quelques trophées, et ce serait génial d’être le premier d’entre-eux à atteindre trois ou quatre victoires et prendre un petit peu d’avance. C’est une chouette bataille."

Le pilote australien ne s’inquiète pas non plus au sujet de ses propres chances de remporter le championnat du monde cette année, malgré une récente baisse de forme lors des deux derniers Grands Prix.

"Oui, nous travaillons encore très dur pour récolter le moindre petit point à chaque course. Mon week-end à Valence était assez difficile, mais globalement, ça marchait bien. D’accord, au Canada, on a fini 5ème, mais c’était un Grand Prix intéressant pour tout le monde."

"La Turquie a été un autre podium, donc au final, un week-end plutôt pas mal. Je suis confiant dans l’idée que nous aurons encore de bons weekends et de bonnes batailles."

Interrogé également sur la relation qu’il entretient avec son équipier Sebastian Vettel depuis leur fameux accrochage qui a ruiné le doublé Red Bull Racing en Turquie, Mark Webber a tenu à rassurer tout le monde.

"Seb et moi nous avons entretenu une relation de compétition l’année passée et rien n’a changé cette année. Il y a clairement un respect réciproque, et nous pilotons avant tout pour l’équipe. Sur certains week-ends il essaie de me battre, sur d’autres c’est moi qui doit le battre, c’est très bon pour l'équipe."

"On ne se fait pas de cadeaux, mais c’est tout à fait normal. Il y a un certain enjeu et on se pousse mutuellement pour tirer chacun le meilleur de nous-mêmes. Mais s’il est en train de se noyer dans l’océan, je le sauverai, je ne le déteste pas. C'est une rivalité de compétition."

Article suivant
Bridgestone est confiant face au nouveau tracé de Silverstone

Article précédent

Bridgestone est confiant face au nouveau tracé de Silverstone

Article suivant

Les qualifications sont l'objectif de Sauber

Les qualifications sont l'objectif de Sauber
Charger les commentaires