Montezemolo : Hamilton aurait gagné avec Ferrari

partages
commentaires
Montezemolo : Hamilton aurait gagné avec Ferrari
Par : Basile Davoine
4 déc. 2018 à 09:54

L'ancien président de Ferrari a donné son sentiment sur la campagne 2018 de l'écurie italienne, évoquant à son tour un éventuel manque de soutien envers Sebastian Vettel.

Sebastian Vettel, Ferrari sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Valteri Bottas, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari, Kimi Raikkonen, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, fait des donuts après la course
Sebastian Vettel, Ferrari
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, passe sous le drapeau à damier devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari
La voiture de Sebastian Vettel, Ferrari SF71H sous un drap dans le garage

Ex-président de Ferrari, Luca di Montezemolo a la conviction que Lewis Hamilton était à un tel niveau de supériorité en 2018 qu'il aurait également remporté le titre mondial au volant de la monoplace italienne. Vainqueur de onze Grands Prix cette saison avec Mercedes, le Britannique a fait main basse sur un cinquième titre mondial, aux dépens de Sebastian Vettel

"Cette année, Hamilton a fait la différence avec sa meilleure saison depuis ses débuts", estime Luca di Montezemolo au micro de la Rai. "Il avait connu des moments de faiblesse et de crise, mais cette année, avec Ferrari il aurait gagné. Je ne dis pas ça pour rabaisser Vettel, qui a toutes les chances de se reconstruire avec une voiture compétitive."

L'Allemand, lui, s'est retrouvé au cœur de certaines critiques suite aux erreurs qu'il a pu commettre, tout comme son écurie. Nico Rosberg et Bernie Ecclestone ont tous les deux évoqué un manque de soutien de Ferrari pour son pilote, rejetant davantage la cause sur la structure de Maranello.

Lire aussi :

Plus mesuré, Luca di Montezemolo semble dresser un constat qui se rapproche, citant à son tour le soutien nécessaire à un pilote de pointe, de manière indéfectible en public, tout en remettant en cause ce qui doit l'être en interne.

"Cette Scuderia Ferrari est très différente de celle que j'ai quitté en octobre 2014, que ce soit au niveau des hommes ou de la mentalité", admet l'Italien. "Ferrari a fait une bonne voiture cette année, qui était même meilleure que la Mercedes dans certaines situations. Mais il manquait la dernière pièce du puzzle."

"Vettel a fait certaines erreurs décisives, mais pour le titre mondial, il faut tout faire pour le maintenir éveillé. C'est un pilote de haut niveau et il est toujours proche de l'équipe. Quand il y a de la frustration, il doit être soutenu, encore plus avec l'arrivée d'un garçon très fort, avec un grand avenir. Schumacher a également fait des erreurs au début, mais c'est toujours important de se dire les choses clairement en coulisses et de soutenir l'équipe publiquement."

Article suivant
Sirotkin croyait qu'il allait rester chez Williams

Article précédent

Sirotkin croyait qu'il allait rester chez Williams

Article suivant

La F1 prévoit de nouveaux graphiques TV pour 2019

La F1 prévoit de nouveaux graphiques TV pour 2019
Charger les commentaires