Ferrari - Il faut résoudre notre problème en qualifications

Ferrari fera rouler Sebastian Vettel durant les essais organisés cette semaine sur le circuit de Barcelone afin de comprendre ce qui handicape les SF16-H en qualifications.

Ferrari - Il faut résoudre notre problème en qualifications
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H s'arrête aux stands
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H s'arrête aux stands
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H devant Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

La Scuderia Ferrari explique qu’elle n’a pu profiter du double abandon des Mercedes en Espagne car elle a été incapable de placer ses deux voitures devant les Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen en qualifications.

L’écurie italienne n'a pas été capable de faire fonctionner correctement ses pneus Pirelli samedi, ce qui a relégué les deux SF16-H derrière les RB12. Les hommes de la Scuderia veulent maintenant comprendre ce qui ne fonctionne pas.

Nous devons en priorité comprendre nos ennuis en qualifications”, déclare Maurizio Arrivebene, le directeur de l'équipe. “Nos ingénieurs ont une bonne idée de ce qui n’a pas fonctionné. Ils vont valider cette explication mardi lors des essais et nous espérons rapidement trouver une solution. Ce n’est pas un ennui isolé ou nouveau. Cela dure depuis un petit bout de temps. C’est plus évident sur certains circuits, et moins sur d’autres. Mais nous devons le résoudre.”

Une chance perdue

Arrivabene ne cache pas sa frustration d’avoir vu les Red Bull, et non pas ses Ferrari, capitaliser sur le double abandon de Mercedes en tout début de course. “C’est une chance perdue. Les deux Mercedes ont abandonné et nous n’avons pas été capables d’en profiter”, ajoute Arrivabene.

Si vous me demandez ce qui n’a pas fonctionné, je répondrais que la raison principale provient de nos qualifications. Nous ne sommes pas là où nous devrions être. Si nous avions pris le départ un peu plus devant, je crois que nous aurions profité de la situation. Regardez les meilleurs tours en course : nous sommes plus rapides que les Red Bull."

“Je dois toutefois féliciter Max Verstappen pour sa course formidable. Il a clairement démontré qu’il était un pilote très mature.”

Sebastian Vettel pilotera donc lors de la première journée des essais tandis que le jeune Antonio Fuoco prendra le volant durant la deuxième journée.

partages
commentaires
Explication : L'erreur qui a causé l'accrochage Rosberg/Hamilton
Article précédent

Explication : L'erreur qui a causé l'accrochage Rosberg/Hamilton

Article suivant

Essais de Barcelone - Le line-up complet

Essais de Barcelone - Le line-up complet