Ferrari : Les rouges sont de retour aux avant-postes

En décrochant les seconde et cinquième place sur la grille de départ, les pilotes Ferrari ont montré que la Scuderia était de retour au premier plan

En décrochant les seconde et cinquième place sur la grille de départ, les pilotes Ferrari ont montré que la Scuderia était de retour au premier plan. Kimi Räikkönen a d'ailleurs frôlé la pole position, mais Jenson Button l'a devancé de vingt-cinq millièmes en toute fin de séance.

Kimi Räikkönen (2e) :


"La seconde place est un beau résultat, mais je suis déçu car j'ai manqué la pole pour quelques centièmes. Ici, il y a une grande différence entre partir de la première ou de la deuxième place. La voiture a progressé et cela se voit au niveau des performances. Aujourd'hui, nous nous sentions plus à l'aise car le niveau d'adhérence de la piste s'améliorait peu à peu."

"J'ai eu quelques difficultés lors du premier run en Q1, mais ensuite les choses se sont améliorées en permanence. A la fin, j'avais la possibilité de boucler un tour supplémentaire mais je suis sorti large au premier virage. Je ne sais pas si j'aurais pu faire un meilleur temps."

"La course de demain sera longue et difficile. Le départ sera très important et sur la courte ligne droite ici, le KERS sera vraiment un avantage, mais pas autant que d'habitude. De toute manière, c'est bien d'être de retour à la lutte pour les premières places et je donnerai mon maximum pour gagner, car c'est la seule chose qui compte."

Felipe Massa (5e) :


"La séance d'aujourd'hui confirme que nous sommes capables de nous battre pour les premières places. Nous avions la possibilité d'entrer dans le Top 3, mais je n'ai jamais réussi à boucler un tour propre, en partie à cause du trafic et en partie à cause de quelques glissades."

"Ces choses peuvent facilement arriver à Monaco et la cinquième place est tout de même une bonne position pour débuter la course. Je suis confiant pour demain. Ce sera une longue course, mais la F60 est compétitive. Pas à pas, nous revenons là où nous avions l'habitude d'être."

"L'accident au début de la Q1 ? J'avais de nouveaux freins et des pneumatiques durs, qui avaient un peu de mal à monter en température, donc dès que j'ai touché les freins, j'ai bloqué les roues et j'ai terminé contre les rails de sécurité."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités