Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Sainz : Ferrari avait anticipé le départ de Mekies

Le départ de Laurent Mekies, en cours de saison, n'inquiète pas Carlos Sainz. Selon le pilote espagnol de Formule 1, Ferrari a déjà anticipé cette transition dans son organigramme.

Carlos Sainz, Laurent Mekies, Ferrari

Photo de: Erik Junius

C'est désormais officiel, l'aventure de Laurent Mekies avec Ferrari a pris fin. La firme italienne a annoncé, en amont du Grand Prix de Belgique, qu'elle mettait un terme avec effet immédiat au contrat de son directeur sportif. Mekies va maintenant pouvoir se tourner vers sa prochaine mission, prendre la direction de l'écurie AlphaTauri.

Du côté des pilotes de la Scuderia, Carlos Sainz a tenu à rendre hommage au Français qui, pendant son passage chez Ferrari, a contribué au retour de la firme italienne sur le devant de la scène de la Formule 1.

"Il est évident qu'il a été une figure très importante de Ferrari ces dernières années et qu'il a énormément contribué à l'équipe", a reconnu le natif de Madrid. "Il était très proactif et très bon pour l'équipe en général. Nous lui en sommes tous très reconnaissants et c'est probablement la raison pour laquelle il va devenir directeur d'une autre équipe, parce qu'il faisait du bon travail pour nous."

Avant de rejoindre l'écurie de Maranello en 2018, Laurent Mekies avait œuvré au sein de la FIA au poste de directeur de la sécurité puis directeur de course adjoint de la F1 en 2017. Dès l'année prochaine, le tricolore va finalement retrouver une entité qu'il connait bien puisqu'il a travaillé pour l'écurie Minardi, aujourd'hui appelée AlphaTauri, de 2003 à 2014.

Diego Ioverno, Ferrari

Diego Ioverno, nouveau directeur sportif chez Ferrari

Malgré un départ en cours de saison du directeur sportif de l'écurie, Carlos Sainz ne montre aucun signe d'inquiétude et assure que la transition a été faite en interne chez les rouges.

"La transition a déjà été faite", a déclaré le pilote espagnol. "Il a été très utile à Diego [Ioverno, nouveau directeur sportif] en l'aidant à se faire la main. Il a réappris le travail qu'il faisait et je ne suis pas du tout préoccupé par la période de transition parce qu'elle a déjà été réglée."

Toutefois, force est de constater que Ferrari enregistre ces derniers temps des départs de taille. En effet, outre le départ de Laurent Mekies, l'écurie dirigée par Fred Vasseur a également officialisé la défection de David Sanchez, responsable du département performance de la Scuderia Ferrari, à destination de McLaren. Malgré ces départs, le pilote espagnol se montre confiant pour l'avenir, même s'il faudra faire le dos rond avant de retrouver le chemin des victoires en F1.

"Je suis sûr à 100 % que la structure que nous avons maintenant fonctionne bien pour le développement de l'année prochaine. Je pense aussi que Fred fait de son mieux pour renforcer l'équipe."

"En fait, je préférerais avoir une année creuse et savoir que nous ne nous battons pas vraiment pour un championnat du monde et nous assurer que nous nous restructurons, que nous recrutons et que nous sommes forts pour les défis plus difficiles qui se présenteront, je l'espère, dans un avenir proche", a conclu le coéquipier de Charles Leclerc chez Ferrari.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Gasly ressent des émotions "contradictoires" à l'idée de courir à Spa
Article suivant Sécurité : Spa-Francorchamps et la pluie au cœur des débats

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse