Ferrari reste confiant malgré l'échec du Canada

partages
commentaires
Ferrari reste confiant malgré l'échec du Canada
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: Benjamin Vinel
9 juin 2015 à 10:32

Sebastian Vettel, Ferrari, sur la grille
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari avec Maurizio Arrivabene, Ferrari, sur la grille
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Kimi Raikkonen, Scuderia Ferrari

Les évolutions de Ferrari n'ont pas fonctionné comme prévu à Montréal, si bien que ni Sebastian Vettel, ni Kimi Raikkonen n'étaient sur le podium du Grand Prix du Canada, une première cette saison. Pourtant, les deux hommes restent confiants quant à leurs chances de concurrencer Mercedes.

La Scuderia avait utilisé plusieurs jetons de développement moteur pour améliorer l'unité de puissance pour Montréal, avec l'espoir de se battre contre Mercedes pour la victoire. Cependant, un problème de fiabilité pour Vettel en qualifications et un tête-à-queue pour Räikkönen en course signifient que les SF15-T ne se sont même pas approchés des W06 en course.

Cependant, bien qu'ayant échoué à monter sur le podium, les deux hommes croient que l'équipe a beesoin de plus de temps pour comprendre l'ampleur du pas en avant qui a été fait.

"De notre côté, tout a fonctionné comme prévu," affirme Vettel. "On ne peut certainement pas s'attendre à des miracles. Regardez l'écart. En pré-saison, il était énorme, et depuis, je pense que nous avons pu nous rapprocher davantage lors de certaines courses, moins dans d'autres, donc ce n'est pas si facile."

"Ils ne sont pas idiots, et ils essaient de progresser autant que possible," poursuit l'Allemand. "Donc si on réduit l'écart, cela signifie qu'on doit faire plus de progrès, ce qui n'est pas facile. Mais jusqu'à présent, je pense que nous sommes sur la bonne voie et que les choses se passent de la bonne façon et nous faisons de notre mieux."

Le niveau de performance ne sera pas constant

Räikkönen, quant à lui, pense que l'étendue des progrès de Ferrari a été masquée par les caractéristiques du Circuit Gilles Villeneuve, ce qui lui fait espérer une situation différente lors des prochaines courses.

"Nous espérions un meilleur résultat et une meilleure vitesse face à eux, mais je pense que ce circuit montre vraiment la différence quand il y a une lacune," estime le Finlandais. "Je suis sûr que nos évolutions étaient bonnes. Elles fonctionnent comme prévu et nous devons toujours travailler dur et améliorer les choses dans l'ensemble."

"Mais je suis sûr que quand nous irons sur des circuits plus normaux, nous devrions être plus forts. Nous savons où sont les différences, nous espérons que la bataille sera un peu plus serrée et que nous obtiendrons un bon résultat," conclut le Champion du Monde 2007.

Avec les quatrième et cinquième places signées à Montréal, Ferrari est désormais relégué à 105 points de Mercedes au classement constructeurs, alors que Vettel compte 43 unités de retard sur Lewis Hamilton chez les pilotes.

Prochain article Formule 1
Lotus écarte les rumeurs de vente

Previous article

Lotus écarte les rumeurs de vente

Next article

Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités