La Ferrari de l’ultime victoire de Schumacher à Monaco vendue 6,4 M€

La Ferrari de la dernière victoire de Michael Schumacher au Grand Prix de Monaco a récolté 7,5 millions de dollars lors d'une vente aux enchères à New York, en faisant la F1 de l'ère moderne la plus chère vendue aux enchères.

Le châssis #211, la même F2001 qui a offert à l'Allemand le quatrième de ses sept titres mondiaux, a été vendu aux enchères dans la Sotheby's Contemporary Art Evening Sale, à Manhattan, pour une somme équivalant à environ 6,4 millions d'euros, un record pour une F1 moderne.

Une partie des recettes de la vente sera reversée par son ancien propriétaire à la Keep Fighting Foundation de Michael Schumacher.

La voiture n'est pas seulement célèbre pour avoir permis à Schumacher de signer son dernier succès à Monaco, mais elle est aussi la voiture avec laquelle il a remporté le GP de Hongrie, la course lors de laquelle il a scellé sa quatrième couronne.

Il a gagné neuf courses au total pendant la saison 2001, assurant ainsi un second titre consécutif pour Ferrari avec presque le double de points du pilote McLaren David Coulthard, qui a achevé l'année à la seconde position.

Le châssis #211 était vendu dans le cadre d'enchères estimées à un total de 310,2 millions de dollars (263,1 millions d'euros), 96% des lots ayant trouvé acquéreur. Son prix de vente de 7 millions de dollars est bien au-dessus des 4 millions initialement attendus.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités