Présentations F1 2018

Ferrari SF71H : "Une révolution" et un empattement plus long

Ne vous fiez pas à la continuité suggérée par son nom : la Ferrari SF71H conçue par la Scuderia en vue de la saison 2018 est, selon les dires de Mattia Binotto, "une révolution" par rapport à sa devancière.

Le directeur technique italien, qui a supervisé le projet mené à Maranello tout au long des derniers mois, insiste sur les nombreuses nouveautés que comporte cette monoplace, tout en s'appuyant sur les qualités de la version 2017. Cette dernière avait permis à Ferrari de représenter une menace pour Mercedes, mais pas de lutter jusqu'au bout pour le titre.

C'est pour franchir la dernière marche que la firme au cheval cabré a travaillé nuit et jour sur sa nouvelle F1, dont la destinée souhaitée est clairement de ramener le titre mondial en Italie. Il est évidemment trop tôt pour présumer de quoi que ce soit, mais visuellement, Mattia Binotto insiste sur le développement réalisé et sur l'agressivité que la nouvelle monture peut laisser transparaître. 

"La nouvelle voiture, la SF71H, représente une révolution par rapport à la voiture de l'an dernier, qui était déjà un bon projet", insiste-t-il. "Nous avons essayé d'en garder les points forts, notamment l'agressivité. Elle était très performante sur les circuits lents, sans que l'on sache pourquoi. Mais nous avons dû travailler sur de nouveaux domaines de développement, notamment pour que la voiture soit forte sur les circuits rapides et soit fiable." 

Concernant la philosophie générale de cette nouvelle monoplace, Ferrari a opté pour une tendance initiée l'an passé par Mercedes : celle d'un empattement plus long, tout en accentuant le travail mené au niveau des pontons.

"La principale différence est un empattement légèrement plus long par rapport à l'an dernier, des pontons encore plus agressifs", confirme Mattia Binotto. "L'équipe a fait du très bon travail pour avoir une carrosserie très étroite."

"Le cœur est sous la carrosserie", ajoute l'Italien en référence au travail évidemment mené sur l'unité de puissance. "Le plus visible, c'est le Halo, qui a été introduit pour la sécurité des pilotes. Mais comme il est très visible, il est très intrusif pour le design. Le centre de gravité et le flux d'air sont perturbés. Nous avons fait de notre mieux pour tout faire fonctionner."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Présentation de la Ferrari SF71H
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags mattia binotto, scuderia, sf71h
Topic Présentations F1 2018