Réactions
Formule 1 GP de Singapour

Ferrari oscille entre surprise et méfiance à Singapour

Chez Ferrari, Carlos Sainz se veut méfiant après son meilleur temps des Essais Libres 2, estimant que le tracé de Singapour peut réserver d'étonnantes surprises en qualifications ce samedi.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23

La Scuderia Ferrari abordait le GP de Singapour avec une certaine inquiétude, sa SF-23 n'ayant jusqu'ici pas forcément brillé sur des tracés à fort appui aérodynamique. Toutefois, ce vendredi lors de la seule séance disputée en nocturne, ce sont bien les hommes de Maranello qui ont signé les meilleurs temps, Carlos Sainz en tête et Charles Leclerc second, avec deux dixièmes d'avance sur l'adversaire le plus proche.

Lire aussi :

Il faut dire que Ferrari a démarré du bon pied dans les rues de la cité-État, notamment côté réglages. Toutefois, même si le potentiel semble encourageant et que d'autres écuries ont tôt fait de porter les monoplaces rouges en favorites, la méfiance règne chez les pilotes, qui mettent en avant l'évolution du tracé pouvant changer la donne. Une évolution sans doute perturbée par les averses qui s'abattent actuellement sur Singapour.

Sainz estime que Ferrari ne peut rien tenir pour acquis avant ce samedi : "Ouais, un peu [surpris par le rythme]. Mais, en même temps, je pense qu'il faut toujours arriver à Singapour avec l'esprit très ouvert. Nous avons vu par le passé des performances très étranges lors du roulage du samedi, parce que c'est un circuit très particulier."

"Mais jusqu'à présent, il semble qu'il convienne bien à notre voiture, et ça va de pair avec le fait que nous avons démarré en trombe lors des EL1 et que nous avons juste pu affiner un peu les réglages lors des EL2 et être un peu plus rapides. Les choses se présentent bien, mais je pense que la piste va beaucoup changer. L'adhérence va augmenter considérablement. La question est de savoir qui trouvera les réglages parfaits."

L'Espagnol pointe aussi l'arrivée chez la concurrence d'évolutions comme possible facteur de brouillage des cartes côté hiérarchie, avec des écuries plus focalisées sur leur fonctionnement que sur la recherche de la performance. "On dirait bien qu'il y a des gens ici qui ont beaucoup d'évolutions. On pourrait donc voir [ce samedi] une amélioration des réglages, une meilleure compréhension et des performances accrues."

"En ce qui nous concerne, nous n'avons rien apporté de nouveau, juste une petite amélioration par rapport à ce que nous avions. Nous nous concentrons sur la compréhension de notre voiture ici. Nous avons testé quelques réglages que je voulais essayer sur ce type de circuit, et il semble que ça ait fonctionné et que ça aille dans la bonne direction. On verra donc si on peut réaliser un autre bon tour et être sur la première ligne."

Leclerc a de son côté mis en avant une approche effectivement différente en matière de réglages pour Singapour, laquelle semble avoir débloqué du potentiel même s'il espère n'être confronté à aucune "mauvaise surprise" pour la suite du GP. "La situation a beaucoup changé par rapport à Monza, où j'ai eu du mal. J'avais une voiture très difficile le vendredi, mais nous en avons tiré des leçons et nous avons fait le contraire ici."

"L'équilibre s'est avéré excellent dès le départ. Je suis donc très heureux de ce changement d'approche, et c'est bien de construire un week-end en commençant par un vendredi comme celui-ci. Mais encore une fois, nous devons encore faire un pas en avant. C'est donc sur cela que nous nous concentrons pour l'instant. Voyons ce que nous pouvons faire."

Avec Jonathan Noble

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Russell juge Ferrari favori : le moteur n'était pas "au maximum"
Article suivant La nouvelle zone DRS a été refusée par quatre écuries

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse