Ferrari devrait tester un aileron 2019 à Abu Dhabi

partages
commentaires
Ferrari devrait tester un aileron 2019 à Abu Dhabi
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
22 nov. 2018 à 16:05

Tout sembler indiquer que Ferrari va tester un aileron 2019 lors des essais libres du Grand Prix d’Abu Dhabi.

Les écuries de Formule 1 ont bien du mal à évaluer les effets réels du nouvel aileron 2019, plus large et beaucoup plus simple que celui de cette année, tout simplement parce qu’il n’est pas conforme aux normes actuelles et ne peut être utilisé durant une séance d’essais libres officielle.

De plus, la FIA a indiqué aux écuries qu’elles n’auraient pas de dérogation leur permettant de tester un aileron 2019 durant les essais Pirelli qui seront organisés dans la foulée Grand Prix d’Abu Dhabi.

En revanche, Ferrari a décidé de fabriquer un aileron avant hybride (photo ci-dessus) qui permettra à ses ingénieurs d’obtenir une meilleure idée des impacts qu’aura cet appendice l’an prochain. 

Lire aussi:

Cet aileron répond aux normes actuelles, mais a été modifié pour simuler les effets aérodynamiques qu’aura l’aileron 2019, notamment avec des dérives très simplifiées qui amenuisent la dispersion de l’air loin des pneus avant.

Si la FIA est optimiste quant aux chances de voir les dépassements facilités l’an prochain, quelques équipes demeurent sceptiques.

Certains pensent que des F1 peuvent se battre roue dans roue comme dans des courses des voitures de tourisme. Rob Smedley, chef de l’ingénierie chez Williams, n’y croit pas du tout : "Cela n’arrivera jamais. Les lois de la physique ne le permettent tout simplement pas."

"Il faut accepter le fait que ces monoplaces [de F1] sont très difficiles à suivre, surtout ces voitures modernes qui génèrent énormément d’appui aérodynamique. Je crois que les choses s’amélioreront, qu’on ira dans la bonne direction, mais dans six mois, toutes les équipes seront parvenues à des solutions techniques qui nous ramèneront là où nous sommes actuellement, avec des voitures difficiles à doubler.

 
Article suivant
Vandoorne sera pilote de simulateur Mercedes en 2019

Article précédent

Vandoorne sera pilote de simulateur Mercedes en 2019

Article suivant

Le GPDA va évoquer le rôle du vibreur dans le crash de Flörsch

Le GPDA va évoquer le rôle du vibreur dans le crash de Flörsch
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Jonathan Noble