Ferrari va tester un fond plat 2021 à Portimão

Ferrari va tester une spécification 2021 de son fond plat lors des essais libres du Grand Prix du Portugal, ce vendredi à Portimão.

Ferrari va tester un fond plat 2021 à Portimão

Pour la première fois, Ferrari va se pencher sur la nouvelle réglementation dans le cadre d'essais grandeur nature. L'an prochain, les écuries devront utiliser un fond plat à la taille partiellement réduite, ce qui affectera les performances des monoplaces.

Lire aussi :

Après avoir déjà étudié l'incidence de ces modifications du fond plat grâce à la CFD et à la soufflerie, la Scuderia va récolter des données en piste à Portimão afin d'améliorer la corrélation entre la réalité et ses outils de simulation. Ce procédé aidera l'écurie à prendre la bonne direction quant à son développement.

 

Ferrari SF1000 floor comparison, Styrian GP

Ces dernières années, l'accent a été mis significativement sur la partie située en limite de fond plat, devant les roues arrière. Dans le but d'augmenter l'appui aérodynamique de sa monoplace, Ferrari a multiplié les changements dans cette zone tout au long de la saison, comme on peut le voir dans l'illustration ci-dessus.

Cependant, la FIA a souhaité réduire l'appui aérodynamique pour 2021 dans cette zone de la voiture, supprimant purement et simplement une partie du fond plat, qui sera coupé en diagonale, ainsi que les encoches et les fentes qui pouvaient y être adjointes.

Carlos Sainz Jr., McLaren MCL35 with a 2021 spec floor

McLaren a également testé en Belgique un fond plat amputé de la zone en question afin de prendre un peu d'avance pour 2021 et de s'assurer du bon fonctionnement de ses outils de simulation (photo ci-dessus).

Si l'on compare cette solution à celle testée par Ferrari au Portugal (photo en haut de l'article), il est intéressant de noter que la Scuderia a opté pour la création d'une volute sur la partie arrière du fond plat. Il est probable que cela vise à enrouler le flux d'air et à entraver les turbulences créées par les pneus arrière qui peuvent affecter les performances du diffuseur.

Parmi les autres changements demandés par la FIA pour l'an prochain afin de réduire l'appui, les ailettes seront réduites sur les écopes de freins. C'est ce que l'on semble retrouver sur la SF1000 pour les tests à venir, ainsi qu'un diffuseur composé de séparations verticales plus courtes (comparatif ci-dessous).

Ferrari SF1000 rear detail
Ferrari SF1000 rear detail

partages
commentaires
Mercedes va rouler sans le DAS à Portimão

Article précédent

Mercedes va rouler sans le DAS à Portimão

Article suivant

Hamilton : un nouveau contrat probable mais pas prioritaire

Hamilton : un nouveau contrat probable mais pas prioritaire
Charger les commentaires