Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 Heures
:
46 Minutes
:
27 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Enquête sur le moteur : la FIA annonce un accord privé avec Ferrari

partages
commentaires
Enquête sur le moteur : la FIA annonce un accord privé avec Ferrari
Par :
Co-auteur: Jonathan Noble
28 févr. 2020 à 17:18

La Fédération Internationale de l'Automobile a conclu son enquête sur l'unité de puissance Ferrari, soupçonnée d'illégalité, et vient de publier un communiqué qui ne clarifie pas complètement la situation.

L'an dernier, dans le paddock, il se disait que Ferrari pourrait avoir trouvé le moyen de contourner les restrictions liées au débit de carburant pour obtenir davantage de puissance de son groupe propulseur, mais aucune réclamation n'a été déposée par les écuries rivales et les commissaires techniques n'ont jamais rien reproché à la Scuderia.

Lire aussi :

Or, la FIA vient de publier un communiqué indiquant qu'elle a trouvé un accord avec la structure de Maranello quant à l'utilisation qu'elle fait de son moteur. "La FIA annonce qu'après une enquête technique approfondie, elle a conclu son analyse de la manière dont l'unité de puissance F1 de la Scuderia Ferrari est exploitée et a trouvé un accord avec l'équipe", est-il écrit. "Les détails de l'accord resteront confidentiels entre les deux parties."

"La FIA et la Scuderia Ferrari se sont mises d'accord sur un certain nombre de décisions techniques qui amélioreront la surveillance de toutes les unités de puissance de Formule 1 pour les saisons à venir et aideront la FIA dans d'autres tâches de régulation en Formule 1 et dans ses activités de recherche sur les émissions de CO2 et les carburants durables."

La formulation de ce communiqué est intrigante, la FIA n'établissant ni la légalité, ni l'illégalité de ce groupe propulseur. Cet accord, avec une surveillance accrue des unités de puissance, semble être un compromis entre les deux parties afin de mettre un terme définitif à la polémique.

L'an dernier, un certain nombre de directives techniques ont été envoyées aux équipes afin de les informer de ce qu'elles étaient autorisées, ou non, à faire avec leurs capteurs, lors d'une période où l'avantage de Ferrari en vitesse de pointe s'est réduit.

Rappelons qu'afin d'empêcher les écuries de contourner le règlement, la FIA a imposé la présence d'un second capteur également lié au débit de carburant pour 2020.

Related video

Article suivant
Barcelone, J6 - Mercedes en tête, Ferrari et Red Bull se montrent

Article précédent

Barcelone, J6 - Mercedes en tête, Ferrari et Red Bull se montrent

Article suivant

Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone

Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Scuderia Ferrari
Auteur Benjamin Vinel