La FIA annonce le départ de Shaila-Ann Rao

La FIA a annoncé que Shaila-Ann Rao, qui occupait depuis juin le poste de secrétaire générale pour le sport automobile par intérim, allait prochainement achever sa mission.

La FIA annonce le départ de Shaila-Ann Rao

La FIA avait annoncé le 1er juin dernier le départ de Peter Bayer, qui occupait à la FIA depuis 2017 le poste de secrétaire général pour le sport automobile et depuis 2021 le rôle de directeur exécutif F1. Dans le même temps, le retour de Shaila-Ann Rao avait été révélé pour occuper ces deux postes "par intérim", soulignant le caractère provisoire de sa mission. Cette mission va donc s'achever puisque ce mercredi, l'instance dirigeante a annoncé son départ prochain du poste de secrétaire générale.

Son travail d'assistance de la direction actuelle de la FIA, menée par le président Mohammed Ben Sulayem – qui va bientôt fêter sa première année aux responsabilités –, durant la phase de transition après 12 années de présidence de Jean Todt a été salué dans le communiqué annonçant son départ.

"Au nom de tous les membres de la FIA, je tiens à remercier Shaila-Ann pour sa contribution inestimable dans son rôle de secrétaire générale par intérim pour le sport automobile durant une importante phase de transition pour l'organisation", a souligné Ben Sulayem. "En particulier, Shaila-Ann m'a apporté un grand soutien en ce qui concerne la Formule 1, agissant toujours avec professionnalisme et intégrité."

Une dernière phrase qui n'est bien entendu pas sans référence au fait que, dès sa nomination en juin, des voix se sont élevées pour s'interroger sur un potentiel conflit d'intérêts. En effet, si Rao, avocate de profession, avait auparavant déjà travaillé à la FIA en tant que directrice juridique de 2016 à 2018, elle avait ensuite été conseillère générale auprès de Mercedes et conseillère spéciale auprès de Toto Wolff, le directeur de l'écurie. Mattia Binotto, directeur de Ferrari, avait rapidement fait part de ses inquiétudes sur le sujet.

Le nom de Rao est revenu dans l'actualité au moment de l'affaire du dépassement du plafond budgétaire par Red Bull. Plus précisément, le clan autrichien, sans se risquer à des accusations franches, a laissé entendre qu'elle aurait pu être, du fait de son rôle dans la finalisation du travail d'audit des écuries, à l'origine des fuites qui ont eu lieu peu avant le Grand Prix de Singapour. L'écurie a toutefois bien été reconnue coupable d'un dépassement du plafond, qu'elle a accepté de reconnaître avant d'être sanctionnée.

La FIA n'a pas donné de nom pour succéder à Shaila-Ann Rao.

Lire aussi :
partages
commentaires
Mercedes fait du pied à un Schumacher qui se sent "très flatté"
Article précédent

Mercedes fait du pied à un Schumacher qui se sent "très flatté"

Article suivant

Verstappen portera toujours le numéro 1 en 2023

Verstappen portera toujours le numéro 1 en 2023