La FIA approuve le changement du logo F1

La décision de Liberty Media de changer le logo de la Formule 1, qui sera dévoilé sur le podium du Grand Prix d'Abu Dhabi, a reçu le soutien officiel de la FIA.

La FIA approuve le changement du logo F1
Sebastian Vettel, Ferrari, Kimi Raikkonen, Ferrari, sont interviewés sur la scène F1 Live
Chase Carey, directeur exécutif du Formula One Group
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Logo du Championnat du Monde F1
Jean Todt, président de la FIA
Le logo F1 Live sur une bannière

L'opinion est divisée depuis que les propriétaires de la Formule 1 ont confirmé leur intention d'abandonner le logo actuel, utilisé depuis une vingtaine d'années, pour laisser place à une identité visuelle plus moderne. Certains fans estiment que Liberty Media n'avait pas à se préoccuper d'un changement sur ce plan.

Président de la FIA, Jean Todt s'est dit conscient de l'avis négatif d'une partie des fans, mais il fait confiance au détenteur des droits commerciaux de la F1, considérant que de bonnes raisons ont certainement poussé Liberty Media à initier un changement.

"C'est une évolution", estime le Français. "Et d'ailleurs, le détenteur des droits commerciaux peut changer le logo avec l'accord de la FIA, et ce sont des gens très professionnels. Si le résultat des études démontre qu'il y a un intérêt pour le développement de la F1, je crois que nous devrions l'encourager. Ces gens sont très talentueux, ils sont du monde des affaires, et c'est démontré par Chase Carey qui a précédemment été président de Fox. Il a très bien fait les choses. Il a de bons professionnels autour de lui, donc j'ai confiance en leur jugement. J'ai vu leur façon d'agir et je pense que c'est une bonne évolution."

Soutien sans faille de la FIA à Liberty Media

Depuis quelques semaines, Liberty Media doit faire face à des critiques, y compris de la part des écuries et des motoristes, suite à la présentation de la future réglementation moteur. Cette première période compliquée pour les nouveaux propriétaires de la Formule 1 n'inquiète pas pour autant Jean Todt, qui affiche une confiance sans faille dans le groupe américain.

"Liberty Media est un groupe solide, et Chase Carey est un grand PDG", insiste Jean Todt. "Il a bâti une organisation correctement structurée en recrutant des gens très professionnels. C'est une approche différente, mais j'ai le sentiment qu'elle est très professionnelle, et ils travaillent très bien. Je suis très content de ça, et je pense que tous ceux qui aiment la F1 devraient être heureux et avoir le sentiment que la discipline est entre de bonnes mains. Globalement, je pense que la F1 est dans une bonne situation. Mais il y a encore beaucoup de problématiques à régler, ça fait partie de la vie."

partages
commentaires
Les pilotes lourds pénalisés par le Halo en 2018 ?
Article précédent

Les pilotes lourds pénalisés par le Halo en 2018 ?

Article suivant

Course - Bottas finit la saison en beauté !

Course - Bottas finit la saison en beauté !
Charger les commentaires