Whiting amusé par les commentaires de Hamilton sur les "astuces" Ferrari

partages
commentaires
Whiting amusé par les commentaires de Hamilton sur les
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
Co-auteur: Guillaume Navarro
28 août 2018 à 08:40

Charlie Whiting, directeur de course de la FIA, s'est dit "amusé" par la suggestion faite par Lewis Hamilton après le Grand Prix de Belgique concernant les "astuces" de la monoplace Ferrari.

Comme de coutume désormais avant la cérémonie du podium, le top 3 réagit à chaud au micro d'une personnalité de la F1. Répondant à l'ancien pilote Martin Brundle, cette fois, Hamilton, impuissant face à Vettel à Spa, a lâché un petit mot suggérant que Ferrari employait un stratagème, sans pour autant impliquer que celui-ci ne soit d'une quelconque nature illégale. Le Britannique a ensuite passé un moment à scruter l'intérieur du cockpit de la Ferrari de Vettel avant de passer à la pesée.

Lire aussi :

Lewis Hamilton a tenu à clarifier dans une interview publique consécutive qu'il ne cherchait aucunement à suggérer que l'équipe italienne réalise quoi que ce soit de discutable, mais l'emploi du mot avait déjà fait sursauter certains observateurs par le poids qu'il pouvait revêtir.

De son côté, Charlie Whiting s'est senti contraint d'apporter des éclaircissements sur la position de la FIA concernant la légalité de la Ferrari. "Je suis assez amusé par ça, en réalité, car nous en savons beaucoup sur la Ferrari et il n'y a aucune raison pour que Lewis en sache autant à son sujet", a commenté Whiting, pas réellement pincé par la mise en question indirecte des capacités de la FIA à détecter les possibles astuces en question.

"Ils font un bon travail actuellement et Mercedes doit essayer de les contrer, n'est-ce pas ? Ce commentaire en particulier ne dit en réalité rien du tout. S'il dit qu'ils ont quelques astuces sur la voiture, clairement, ils ont des choses dessus qui lui donnent de la performance, ce que nous savons tous – et dont nous, à la FIA, sommes conscients –, et bien entendu, nous en sommes satisfaits."

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, admet qu'il est toujours frustrant pour une équipe d'essayer de détecter ce qui fait bien fonctionner une auto rivale, mais a insisté sur le fait qu'il faisait confiance à la FIA, qui contrôle l'aspect technique de la discipline.

"Cela fait totalement partie de la nature humaine, lorsque vous êtes battu sur la piste, de vous questionner sur vous-même. Puis, vous regardez les rivaux et si vous n'avez pas d'explication, vous tentez d'imaginer toutes les vilaines choses possibles. Je n'ai pas d'informations mais ai une vraie foi en la FIA. Il y a un groupe de gens autour d'Olivier [Hulot, chef de l'électronique], Cedrik [Staudohar, analyste de données] et Nikolas [Tombazis, responsable des questions techniques pour les monoplaces] qui sont bien au fait des choses et contrôlent chaque équipe, ont l'esprit ouvert, et cela est vrai pour toutes les équipes. Tout le monde tente d'innover et de trouver de la performance additionnelle, et en ce qui me concerne, ils le font bien. Quand je dis ils, je parle de la FIA."

Prochain article Formule 1
Des zones DRS modifiées sur les prochains Grands Prix

Previous article

Des zones DRS modifiées sur les prochains Grands Prix

Next article

Massa très critique sur les standards de sécurité de l'IndyCar

Massa très critique sur les standards de sécurité de l'IndyCar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now , Mercedes Shop Now
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités