La FIA lance des appels d'offres pour les freins et jantes monotypes

La FIA a lancé des appels d'offres pour la fourniture de systèmes de freinage et de jantes monotypes en Formule 1 à partir de 2021, là encore afin de réduire les coûts pour les écuries.

La FIA lance des appels d'offres pour les freins et jantes monotypes

La F1 préparant une nouvelle génération de voitures et un remaniement général de la discipline dans deux ans, elle souhaite maîtriser les domaines où les écuries dépensent beaucoup d'argent à faire leurs propres pièces pour des gains de performance minimes.

Un appel d'offres pour des boîtes de vitesses standard a déjà été lancé cette année, et deux autres viennent justement d'être faits pour les parties qui pourraient souhaiter fournir des éléments du système de freinage ainsi que des jantes. Ces appels d'offres concernent la période de 2021 à 2024, mais selon le résultat des négociations commerciales avec les écuries, celle-ci pourrait être prolongée jusqu'à 2025.

L'appel d'offres lié aux freins est divisé en deux parties, l'une concernant les plaquettes et les disques de freins, tandis que l'autre inclut un système hydraulique de freinage qui comprend les étriers de freins avant et arrière, un maître-cylindre et les pièces du brake-by-wire. L'autre appel d'offres concerne des jantes 18", et il demeure possible que la largeur des roues change légèrement pour 2021. L'idée est que chaque écurie reçoive un minimum de 60 sets pour l'année. 

Lire aussi:

Tous les appels d'offres requièrent que les pièces en question soient au niveau de performance actuellement attendu en Formule 1. La date limite pour les candidatures est le 22 mai, et la FIA devrait prendre une décision le 14 juin.

Manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn a laissé entendre que la standardisation des pièces allait concerner bien d'autres éléments que ceux qui font l'objet d'un appel d'offres. S'exprimant sur le site officiel de la F1 il y a quelque temps, il avait indiqué : "Par exemple, nous voulons que chaque équipe ait le même équipement dans les stands. Il y a beaucoup de choses pour lesquelles nous avons un terrain d'entente. Il y a des choses, nous sommes tous d'accord pour dire qu'elles ne devraient pas changer, et il y a des choses qui font débat. Tout le monde fait son propre extincteur ; c'est un beau challenge technique, mais ça ne donne pas de performance. Nous pouvons les standardiser et aider à réduire les coûts."

En théorie, la FIA a jusqu'à fin juin pour finaliser la réglementation technique 2021, bien qu'il y ait des discussions parmi les équipes pour éventuellement prolonger cette période.

partages
commentaires
Patrese a retrouvé la Williams FW14 de 1991 à Imola

Article précédent

Patrese a retrouvé la Williams FW14 de 1991 à Imola

Article suivant

Hülkenberg n'avait "aucune arme" pour se battre à Bakou

Hülkenberg n'avait "aucune arme" pour se battre à Bakou
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble