Inspection aprofondie et aléatoire pour une F1 à chaque GP

La FIA a informé les écuries de Formule 1 qu'elle allait renforcer les inspections techniques menées à l'issue des Grands Prix.

Inspection aprofondie et aléatoire pour une F1 à chaque GP

Traditionnellement, les monoplaces ayant terminé la course sont toujours pesées et mesurées, tandis que des échantillons de carburant sont vérifiés, ce qui permet ensuite d'entériner les résultats. Cependant, à compter du Grand Prix de Bahreïn ce week-end, la FIA sélectionnera une monoplace au hasard afin de procéder à des vérifications plus poussées, n'excluant pas le démontage de certains éléments.

La FIA a porté cette nouveauté à la connaissance des écuries par le biais d'une directive technique ainsi que via des explications plus générales fournies par les commissaires. Toutes sont donc mises au parfum. Garantissant une transparence maximale, la FIA insiste sur le fait que son processus de sélection de la monoplace ainsi que des éléments examinés ne sera pas obligatoirement basé sur d'éventuelles suspicions.

Lire aussi :

Les écuries devront donc faire en sorte que leurs ingénieurs soient disponibles afin de coopérer si leur monoplace fait l'objet de cette inspection supplémentaire. Il pourrait également leur être demandé de signer une déclaration selon laquelle la deuxième monoplace dispose d'une spécification identique à celle sélectionnée par la FIA.

Concernant la publication des résultats, cela impliquera l'apparition d'une note précisant qu'ils demeurent sujets à des vérifications techniques et qu'ils peuvent évoluer en cas d'irrégularité constatée dans un délai désormais allongé par rapport à la norme.

"Le délégué technique choisira une voiture au hasard lors de chaque Grand Prix après la course pour un démontage plus profond, des contrôles de conformité et des vérifications des logiciels et des systèmes", précise la note des commissaires publiée ce samedi à Sakhir. "Des vérifications supplémentaires peuvent également être effectuées sur l'autre voiture du concurrent."

"Ces vérifications s'ajoutent aux contrôles de routine menés par le département technique de la FIA et signalés à l'issue de chaque Grand Prix. […] Si une irrégularité est découverte, le délégué technique publiera un rapport, et les commissaires lui ont demandé de prendre les mesures appropriées pour conserver toute preuve qui pourrait être découverte lors de ces contrôles, incluant la saisie et la mise sous scellés des éléments et informations concernés."

Les commissaires seront alors libres de se saisir du dossier et de statuer sur d'éventuelles sanctions, conformément à la procédure habituelle pour toute infraction technique. La FIA a tenu à rappeler que si cette méthode était nouvelle en Formule 1, elle existait déjà dans d'autres championnats placés sous son autorité.

partages
commentaires
Pirelli : Les nouveaux pneus "fonctionnent comme prévu"

Article précédent

Pirelli : Les nouveaux pneus "fonctionnent comme prévu"

Article suivant

EL3 - Verstappen loin devant Hamilton et Gasly

EL3 - Verstappen loin devant Hamilton et Gasly
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine