La FIA ne modifiera pas la procédure de pesée des F1

partages
commentaires
La FIA ne modifiera pas la procédure de pesée des F1
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
14 nov. 2018 à 09:22

Le directeur de course de la Formule 1, Charlie Whiting, a répliqué aux remarques des pilotes concernant la procédure de pesée en cours de séance après l'incident ayant impliqué Sebastian Vettel au Brésil.

Vettel a reçu une réprimande ainsi qu'une amende de 25'000 euros pour ne pas avoir respecté les instructions des officiels après avoir été appelé pour un contrôle de routine lors de la Q2 du Grand Prix du Brésil.

À ce moment-là, Vettel n'avait pas encore signé de temps car Ferrari avait ordonné à Kimi Räikkönen et lui-même de mettre fin à leur tentative en supertendres et de venir chausser des tendres, un pari tactique dont l'équipe espérait tirer profit en course. L'Allemand s'est montré très agacé par le retard causé par le passage par la pesée, d'autant plus que les conditions climatiques étaient imprévisibles. 

Après la pénalité infligée au pilote Ferrari, Daniel Ricciardo a qualifié ce système d'"injuste" et a suggéré que les règles devraient être modifiées de façon à ce que seuls les pilotes ayant réalisé un temps au tour puissent être appelés à la pesée. 

Lire aussi:

Toutefois, Whiting a insisté sur le fait que les équipes devaient connaître les règles et prendre en compte la possibilité d'un contrôle surprise dans leur plan tactique. "Il y aura toujours un risque d'être arrêté. Ils [Ferrari] savent ça et devraient le prendre en compte, ce que je dis toujours aux équipes. Il serait intéressant qu'elles se disent : 'Si nous faisons cela, ça prendra tant de temps, on pourrait se faire arrêter et il faut alors ajouter une minute'."

"C'est totalement aléatoire. Jo [Bauer, le délégué technique] va rarement arrêter la première voiture qui rentre, parce que dans une courte séance de qualifications comme cela, la première voiture pourrait rentrer avec un problème technique, en ayant juste fait la moitié d'un tour. Voir deux voitures arriver pour des raisons stratégiques après un tour est inhabituel. C'est comme ça."

Whting a battu en brèche l'idée de ne plus effectuer de pesées pendant les qualifications car le système actuel est justement construit de cette manière volontairement et laisse tout de même des zones de tranquillité aux écuries. "Ils [les concurrents] ne doivent pas être sous le poids", a-t-il déclaré pour Motorsport.com. "Nous allons toujours effectuer des contrôles au hasard en qualifications."

"Mais ce que nous disons est que si les conditions sont changeantes – s'ils arrivent et changent de pneus parce qu'il vient juste de pleuvoir un peu –, nous n'arrêtons personne. C'est le moment où nous indiquons le changement des conditions climatiques [une reconnaissance officielle que les conditions ont changé de façon significative, offrant une certaine flexibilité qui est garantie par le règlement]."

 
Article suivant
Mercedes n'a plus utilisé ses jantes perforées pour assurer ses titres

Article précédent

Mercedes n'a plus utilisé ses jantes perforées pour assurer ses titres

Article suivant

Brawn : Les simulations 2019 montrent un effet "tangible" sur les courses

Brawn : Les simulations 2019 montrent un effet "tangible" sur les courses
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Auteur Scott Mitchell