Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
18 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

La FIA prépare la standardisation de pièces supplémentaires

partages
commentaires
La FIA prépare la standardisation de pièces supplémentaires
Par :

Après les boîtes de vitesses et les freins, la FIA va prochainement lancer de nouveaux appels d'offres concernant des pièces qui seront standardisées sur les F1 à partir de 2021.

La FIA va bientôt lancer de nouveaux appels d'offres pour des pièces standard en Formule 1 à compter de 2021, toujours dans l'esprit de réduction des coûts qui anime la tendance. Deux premiers volets ont déjà été déclenchés puisque depuis le début de l'année, la FIA a lancé des appels d'offres pour les boîtes de vitesses sur la période 2021-2024, puis pour les freins et les jantes. Les résultats ne sont pas connus à ce jour.

Lire aussi :

"Celui pour les boîtes de vitesses était le premier, lancé en février", rappelle Nikolas Tombazis, responsable technique des monoplaces à la FIA. "Nous avons reçu les offres et nous sommes dans une phase de rapport à constituer pour le Conseil Mondial du Sport Automobile. Les trois autres échéances [d'appels d'offres] n'ont pas encore été atteintes, donc nous verrons ce qui va se passer."

"Il y en aura d'autres lancés dans les prochaines semaines et prochains mois pour des composants plus petits. Nous en avons beaucoup discuté avec les équipes ces derniers mois, et nous leur présenterons beaucoup de choses en juin, donc très bientôt. Les équipes sauront bien avant 2021 ce qu'elles doivent fabriquer et ce qu'elles doivent acheter. Elles seront donc en mesure de faire leurs plans avec toutes les informations."

Pas d'appel pour des pièces majeures après juin

Alexander Albon, Toro Rosso STR14

La problématique actuelle demeure l'incertitude qui entoure toujours la réglementation technique pour 2021, puisque celle-ci n'est pas entérinée et que la date butoir pour qu'elle soit présentée demeure floue : juin est parfois évoqué, alors qu'octobre tenait récemment la corde et que décembre était également une option ! Cependant, la FIA se dit confiante pour la partie qui concerne les appels d'offres, puisqu'aucun d'entre eux ne concernera des pièces majeures après le début de l'été.

"Ceux que nous allons lancer dans la semaine qui vient concernent des choses que nous allons finaliser d'ici la fin juin, et il y a des choses pour lesquelles les équipes auront vraiment suffisamment de temps pour réagir, quoi que ce soit", assure Nikolas Tombazis. "Ensuite, les appels d'offres qui seront lancés plus tard seront peut-être pour des capteurs dans certains cas, des choses comme ça, qui ne sont vraiment pas majeures."

"Je dois souligner le fait que parfois, la fourniture standard de certaines choses peut apporter un bénéfice supplémentaire en matière de vérifications techniques. Il y a déjà des capteurs standard sur les voitures, pour contrôler le débit de carburant par exemple, donc parfois nous choisissons une fourniture standard s'il s'agit d'un capteur crucial pour contrôler la légalité de la performance. Ce peut être une raison supplémentaire, qui s'ajoute à celle du coût."

Enfin, quel que soit le Règlement Technique qui verra le jour pour 2021, il est clairement établi que pour certains éléments, la FIA lancera un appel d'offres qu'elle sera libre de ne pas attribuer si les candidats n'apportent pas satisfaction. "Il y aura des dispositions précises pour savoir ce qui se passe si une fourniture standard échoue, ce qui se passe pour ces pièces, la manière dont nous atteignons la réduction des coûts en cas d'échec", révèle Nikolas Tombazis. "Cela pourrait arriver si personne ne remporte l'appel d'offres, ou si quelqu'un fournit un élément mais se retire deux ans plus tard pour une raison ou pour une autre."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Tost : "Le talent de Gasly n'est pas remis en question"

Article précédent

Tost : "Le talent de Gasly n'est pas remis en question"

Article suivant

Wolff : La domination Mercedes, "nous ne pouvons rien y faire"

Wolff : La domination Mercedes, "nous ne pouvons rien y faire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine