Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
116 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
123 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
172 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
186 jours

La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1

partages
commentaires
La FIA prolonge à nouveau la fermeture des usines F1
Par :
28 avr. 2020 à 15:26

Face à l'évolution de la pandémie de COVID-19, la FIA a prolongé la fermeture obligatoire des usines pour les écuries et les motoristes.

La FIA a décidé de prolonger pour la deuxième fois la période de suspension des activités pour les équipes et les motoristes en Formule 1. Cette décision s'inscrit dans la continuité des mesures mises en place pour protéger économiquement les acteurs de la discipline en pleine crise du coronavirus. Dans un premier temps, la trêve estivale réglementaire du mois d'août avait été avancée, quasiment dans la foulée de l'annulation du Grand Prix d'Australie. Elle avait ensuite été allongée une première fois et étendue aux motoristes pour une durée de 35 jours : celle-ci passe désormais à 63 jours, soit neuf semaines. 

Lire aussi :

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a ratifié la décision ce mardi par le biais d'un vote électronique. Cela signifie que les usines, en fonction de la date initiale choisie pour l'arrêt des activités, resteront fermées au moins jusqu'à mi-mai en ce qui concerne les équipes. Pour les motoristes, la période passe à 49 jours. 

"Tous les concurrents doivent désormais observer une période d'inactivité qui passe de 35 à 63 jours consécutifs au cours des mois de mars, avril, mai et/ou juin", fait savoir l'instance internationale. "Cinquante jours après le début de cette période d'inactivité, à la demande d'un concurrent et sous réserve de l'autorisation écrite préalable de la FIA, chaque concurrent peut recourir aux services de dix personnes maximum afin de travailler à distance sur des projets à long terme."

"La période d'inactivité pour les motoristes est passée de 35 à 49 jours consécutifs durant les mois de mars, avril, mai et/ou juin. Trente-six jours après le début de leur période d'inactivité, à la demande d'un motoriste et sous réserve de l'autorisation écrite préalable de la FIA, chaque motoriste peut recourir aux services de dix personnes maximum afin de travailler à distance sur des projets à long terme."

Outre cette fermeture des usines, plusieurs équipes ont annoncé au cours du mois écoulé le recours à des solutions de chômage partiel ou à des baisses des plus gros salaires afin de protéger un maximum d'emplois. 

Lundi, la Formule 1 a fait savoir son intention de débuter la saison 2020 au début du mois de juillet en Autriche, annonçant la publication d'un calendrier alternatif "dès que possible"

Article suivant
Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Article précédent

Vettel : Faire 10 courses d'affilée "n'est pas réaliste"

Article suivant

Le GP de Hongrie ouvert "à toutes sortes de solutions"

Le GP de Hongrie ouvert "à toutes sortes de solutions"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine