La FIA promet une enquête après l'image "ternie" de la F1

Après la forte polémique qui a agité la fin du Grand Prix d'Abu Dhabi, la FIA a promis de mener une enquête approfondie, consciente des conséquences négatives pour l'image de la Formule 1.

La FIA promet une enquête après l'image "ternie" de la F1

Trois jours après le Grand Prix d'Abu Dhabi, qui a sacré Max Verstappen face à Lewis Hamilton, la FIA a publié un communiqué via le Conseil Mondial du Sport Automobile, réuni à Paris ce mercredi. L'instance internationale réagit aux polémiques qui ont succédé à la fin de la course et aux décisions du directeur de course d'accélérer la procédure afin de permettre au Grand Prix d'être relancé pour un tour. C'est dans ce dernier tour que Max Verstappen, chaussé de pneus plus tendres et plus neufs, est parvenu à doubler Lewis Hamilton et à s'imposer, notamment après que seulement les retardataires positionnés entre les deux pilotes ne se sont effacés sur ordre de Michael Masi. 

La FIA se dit notamment consciente du grand nombre de réactions et d'incompréhensions suscitées par les événements qui se sont déroulés sur le circuit de Yas Marina, ainsi que de l'image ternie de la discipline dans un tel contexte. 

Ce mercredi, le Conseil Mondial s'est vu présenter un rapport détaillant les événements et décisions prises à partir du 53e tour du Grand Prix d'Abu Dhabi. C'est à la suite de celui-ci que le président de la FIA, Jean Todt, qui passera la main à la fin de la semaine, a proposé au Conseil Mondial qu'une analyse détaillée soit prochainement menée avec toutes les parties impliquées. Cette proposition a été soutenue à l'unanimité par le Conseil Mondial. 

Dimanche soir, Mercedes avait porté réclamation contre le résultat de la course, au motif que le Règlement Sportif de la Formule 1 n'avait pas été correctement appliqué par le directeur de course Michael Masi. Cette réclamation a été rejetée par les commissaires sportifs, mais Mercedes a fait part de son intention de faire appel. 

L'écurie allemande a jusqu'à jeudi soir pour confirmer ou non cet appel. Ce même jeudi soir aura lieu le traditionnel gala de fin d'année de la FIA. Aujourd'hui, Mercedes n'a pas présenté ses monoplaces de Formule 1 et de Formule E pour la photo réalisée chaque année avec toutes les machines titrées dans un Championnat du monde FIA.

 

Voici le communiqué complet de la FIA : 

Ce dimanche, une nouvelle excellente saison du Championnat du monde FIA de Formule 1 s'est conclue, et le mérite revient aux pilotes et aux écuries qui y participent. La FIA les félicite tous pour leurs performances cette année. C'était une dure bataille, et le meilleur niveau de compétition a été vu à chaque Grand Prix.

Le monde entier a regardé chaque course avec des attentes élevées, en sachant qu'à la fin, il ne pouvait y avoir qu'un vainqueur. À cet égard, de nombreux ont fait l'éloge de Max Verstappen pour sa victoire, et de Lewis Hamilton pour sa performance et sa sportivité remarquables après la dernière manche de la saison.

Le Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de FIA Formule 1 a entraîné un grand nombre de réactions dans la communauté F1 et en sport automobile en général, ainsi qu'au sein du public.

La première responsabilité de la FIA lors de tout événement est d'assurer la sécurité de chaque personne et l'intégrité de la discipline.

Les circonstances entourant l'utilisation de la voiture de sécurité à la suite de l'incident du pilote Nicholas Latifi et les communications liées à cet incident entre l'équipe de la direction de course FIA et les écuries de Formule 1 ont notamment généré une incompréhension et des réactions significatives de la part des écuries, pilotes et fans de Formule 1 – un débat qui ternit actuellement l'image du championnat et la célébration attendue du premier titre mondial des pilotes remporté par Max Verstappen et du huitième titre mondial des constructeurs remporté par Mercedes.

Suite à la présentation d'un rapport concernant la séquence des événements qui se sont déroulés après l'incident du 53e tour du Grand Prix et dans un souci constant d'amélioration, le président de la FIA a proposé au Conseil Mondial du Sport Automobile qu'une analyse détaillée et un exercice de clarification pour l'avenir avec toutes les parties concernées aient lieu.

Cette question sera discutée et abordée avec toutes les équipes et tous les pilotes afin de tirer les leçons de cette situation et de fournir des éclaircissements aux participants, aux médias et aux fans sur les règlements actuels afin de préserver la nature compétitive de notre sport tout en assurant la sécurité des pilotes et des officiels. Ce n'est pas seulement la Formule 1 qui peut bénéficier de cette analyse, mais plus généralement tous les autres championnats sur circuit de la FIA.

Suite à cette présentation et à une discussion approfondie, le Conseil Mondial a décidé de soutenir à l'unanimité la proposition du président.

La FIA fera donc tout son possible pour que celle-ci soit mise en œuvre dans le cadre de la gouvernance de la Formule 1 et proposera à la Commission F1 de donner un mandat clair d'étude et de proposition au Comité Sportif Consultatif, avec le soutien des pilotes de Formule 1, afin que tout retour et toute conclusion significatifs identifiés soient formulés avant le début de la saison 2022.

Avec Benjamin Vinel et Fabien Gaillard

Lire aussi :

partages
commentaires
Tsunoda signe son "meilleur" GP pour conclure sa saison de rookie
Article précédent

Tsunoda signe son "meilleur" GP pour conclure sa saison de rookie

Article suivant

Le règlement des moteurs F1 pour 2026 s'affine

Le règlement des moteurs F1 pour 2026 s'affine
Charger les commentaires