Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
96 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
110 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
124 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
152 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
159 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
173 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
180 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
216 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
230 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
243 jours

La FIA se rapproche des équipes pour organiser l'après Whiting

partages
commentaires
La FIA se rapproche des équipes pour organiser l'après Whiting
Par :
15 mars 2019 à 19:15

La FIA va travailler en collaboration étroite avec les écuries de Formule 1 pour mettre en place la meilleure organisation possible à l'avenir, suite à la disparition brutale du directeur de course Charlie Whiting.

Le paddock a été secoué par le décès soudain du directeur de course de la Formule 1, jeudi matin à Melbourne, des suites d'une embolie pulmonaire. Rapidement, la FIA a pris des mesures d'urgences afin d'assurer l'organisation du Grand Prix d'Australie, en nommant Michael Masi pour succéder à l'emblématique Charlie Whiting. Pendant ce temps, l'instance internationale travaille sur l'organisation définitive qu'il va falloir repenser.

Lire aussi :

La principale difficulté provient du fait que Charlie Whiting endossait de nombreuses responsabilités importantes, puisqu'il était également en charge de la sécurité des monoplaces, de celle des circuits, ainsi que des questions techniques. La FIA devra notamment décider si le Britannique sera remplacé par une seule personne ou si ses prérogatives seront réparties.

"Vous pouvez imaginer que nous avons été pris par surprise", explique Jean Todt, président de la FIA, marqué par le décès de Charlie Whiting. "En fait, j'ai reçu un coup de téléphone très tôt. J'étais en Tasmanie lorsque le docteur m'a appelé pour m'informer qu'il était aux côtés de Charlie, qui ne s'était pas réveillé."

"Nous n'avions pas de plan pour une organisation différente. Mais nous faisons désormais face à une situation d'urgence pour ce week-end ; nous avons un plan d'urgence afin d'être en mesure de faire du bon travail. Nous travaillons très étroitement avec les écuries de F1 et nous avons commencé à réfléchir. Notre équipe à Genève [siège de la FIA] essaie de voir ce qui va se mettre en place pour l'avenir."

Rien n'est encore décidé pour la manière dont la succession de Charlie Whiting va s'organiser au sein de la FIA, mais il s'avère que celle-ci avait déjà fait l'objet de réflexions par le passé.

"L'avenir du département F1 est un sujet que nous avons abordé depuis un bon moment, y compris avec Charlie, car nous savions qu'il n'allait pas occuper ce rôle pour toujours", précise Jean Todt. "Nous travaillions et réfléchissions à un plan pour l'avenir, et malheureusement, nous devrons le mettre en place plus tôt que ce que nous espérions. Mais nous allons travailler pour ça."

Charlie Whiting, directeur de course, FIA, avec Sebastian Vettel, Ferrari

Article suivant
Bottas : "Ferrari testait à coup sûr quelque chose de différent"

Article précédent

Bottas : "Ferrari testait à coup sûr quelque chose de différent"

Article suivant

Prost espère voir l'union Ricciardo-Renault "concrétiser"

Prost espère voir l'union Ricciardo-Renault "concrétiser"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine