Fin prématurée mais essais utiles pour Lotus

Romain Grosjean a enfin pu piloter la Lotus E23 Hybrid pour la première fois ce mercredi, lors de la dernière journée d'essais de Jerez

Romain Grosjean a enfin pu piloter la Lotus E23 Hybrid pour la première fois ce mercredi, lors de la dernière journée d'essais de Jerez. Le Français a réalisé le 6e temps mais il a dû stopper plus tôt que prévu, à cause d'un problème moteur. Mais il est encouragé par sa prise de contact avec sa nouvelle monoplace.

"Mes premières impressions de la Lotus E23 Hybrid sont bonnes. Le châssis et l'unité de puissance vont dans la bonne direction. J'ai effectué plus de 50 tours aujourd'hui, et je peux honnêtement dire que je les ai tous appréciés."

Grosjean s'estime content du niveau de performance affiché par la voiture après une saison 2014 bien difficile : "L'équipe a fait de grands progrès par rapport à l'année dernière à la même période. Je suis un pilote heureux."

Pour le directeur technique Nick Chester, ces essais de Jerez recèlent des choses positives, en considérant le fait que le moteur Mercedes a démarré pour la première fois samedi, soit à la veille du début officiel des essais.

"Même si nous avons dû nous arrêter plus tôt, nous avons fait des progrès fantastiques tout au long de ces journées. Nous avons démarré l'E23 Hybrid pour la première fois samedi et elle a roulé pour la première fois lundi. Nous avons fait beaucoup de tours utiles tout au long de ces essais."

La Lotus E23 Hybrid reprendra la piste le 19 février à Barcelone, pour 4 nouvelles journées d'essais, aux mains de Pastor Maldonado et Romain Grosjean.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités