Les finances de la F1 continuent de s'améliorer après l'écueil 2020

Il y a du mieux pour la Formule 1 côté financier, après une année 2020 difficile.

Les finances de la F1 continuent de s'améliorer après l'écueil 2020

La Formule 1 a publié un bilan financier bien meilleur pour le premier trimestre 2021, reflétant son regain de forme après les difficultés liées à la pandémie de COVID-19 en début d'année dernière.

Les revenus primaires sont passés de 17 M$ au premier trimestre 2020 à 159 M$ au premier trimestre 2021, tandis que les revenus totaux sont montés de 39 M$ à 180 M$. Après une perte d'exploitation de 139 M$ l'an passé, celle-ci n'est que de 33 M$ cette année.

Lire aussi :

Ces chiffres reflètent le fait qu'aucune course n'a eu lieu lors des trois premiers mois de 2020, à la suite de l'annulation à la dernière minute du Grand Prix d'Australie, tandis que cette année, le premier trimestre inclut les bénéfices liés au Grand Prix de Bahreïn. Les équipes ont reçu 44 M$ pour ce trimestre, alors qu'aucun paiement n'avait été fait en 2020.

De plus, les chiffres ont été influencés par la reclassification de certains revenus par la F1, de la catégorie "autre" à la catégorie "primaire", cette dernière incluant les frais d'inscription au calendrier payés par les promoteurs des courses, le sponsoring et les droits de diffusion.

Expliquant ces changements, Liberty Media a précisé : "Les éléments les plus significatifs ayant été reclassés dans les revenus primaires de la F1 incluent les abonnements à F1 TV, les frais de licence des droits commerciaux pour les courses de Formule 2 et de Formule 3, les frais de création et d'assistance vidéo, les droits TV des courses de Formule 2 et de Formule 3 ainsi que la publicité sur les plateformes en ligne de la Formule 1. À la suite de cette reclassification, les revenus autres de la F1 sont principalement composés du transport et de l'hospitalité."

Expliquant l'augmentation des revenus 2021, la F1 a également révélé un paiement exceptionnel "lié à l'annulation d'une course initialement censée être tenue pour la première fois en 2020", probablement le Grand Prix du Vietnam. "Les droits média ont également bénéficié de la croissance des revenus d'abonnement à F1 TV", ajoute Liberty Media.

partages
commentaires
Les limites de piste au cœur d'une réunion des responsables F1

Article précédent

Les limites de piste au cœur d'une réunion des responsables F1

Article suivant

Wolff : Red Bull a contacté 100 personnes de Mercedes

Wolff : Red Bull a contacté 100 personnes de Mercedes
Charger les commentaires