Fittipaldi a sacrifié ses qualifications pour aider Magnussen

Assuré de s'élancer dernier en raison de pénalités moteur, Pietro Fittipaldi a essayé d'aider Kevin Magnussen à passer en Q2 en lui offrant son aspiration lors des qualifications du GP de Sakhir.

Fittipaldi a sacrifié ses qualifications pour aider Magnussen

Forcément, les débuts de George Russell chez Mercedes en remplacement de Lewis Hamilton ont accaparé l'attention médiatique. Aussi, Pietro Fittipaldi n'a pas précisément été dans la lumière lui qui, comme Jack Aitken chez Williams, fait ses grands débuts en F1. Le Brésilien supplée ainsi Romain Grosjean au volant de la Haas, quelques jours après le terrible accident duquel le Français est ressorti blessé.

La VF-20 n'est pas non plus une monoplace qui permette véritablement d'être dans la lumière. Au moins Fittipaldi n'a-t-il pas attiré l'attention sur lui par des mésaventures. Dans ce week-end d'apprentissage, il a connu, également, ses premières pénalités en Formule 1, pour changements d'éléments de son unité de puissance. Assuré de partir depuis le fond de grille et désireux de pouvoir aider l'écurie américaine qui lui a fait confiance, il n'a pas rechigné à aider son équipier Kevin Magnussen en Q1.

Lire aussi :

"Oui, je veux dire, dans l'ensemble, je suis très heureux", a-t-il déclaré après les qualifications. "Évidemment d'abord avec l'opportunité, vous savez, la confiance que l'équipe avait en moi, la confiance de me mettre dans la voiture. Je n'ai pas piloté depuis un an, je n'ai pas piloté de voiture depuis un certain temps, alors pour mon premier week-end de F1, je suis content de la façon dont ça se passe."

"Les qualifications... Vous savez, j'ai procédé étape par étape à partir des EL2, EL3, en utilisant Kevin comme référence et en m'améliorant. Je m'en approchais. J'étais heureux d'être à ce niveau. Je veux dire, la meilleure stratégie pour l'équipe en qualifications était d'aider Kevin à entrer en Q2, puisque de toute façon j'avais la pénalité sur la grille [...]."

"Je lui ai donc donné une aspiration lors de mes deuxième et troisième sorties, juste pour l'aider à y arriver. C'était la meilleure stratégie pour l'équipe et je suis d'accord avec eux. Je suis ici pour faire le meilleur travail pour l'écurie, c'est le plus important. C'est ce que nous avons fait. Et maintenant, je suis juste concentré pour la course, vous savez"

Une stratégie qui a bien failli marcher puisque Magnussen s'est classé 16e, à 0"085 de la Red Bull d'Alex Albon, dernier qualifié pour la Q2.

partages
commentaires

Related video

Russell appuie toujours sur de mauvais boutons dans la Mercedes

Article précédent

Russell appuie toujours sur de mauvais boutons dans la Mercedes

Article suivant

Gasly frustré par des dégâts sur le fond plat en qualifications

Gasly frustré par des dégâts sur le fond plat en qualifications
Charger les commentaires