Flashback – Quand Alonso devint le plus jeune Champion de l’Histoire

Une troisième couronne mondiale apparaît déjà définitivement inenvisageable pour Fernando Alonso en 2014

Une troisième couronne mondiale apparaît déjà définitivement inenvisageable pour Fernando Alonso en 2014. Après cinq épreuves, le Double Champion du Monde espagnol compte déjà 51 points de retard sur Lewis Hamilton, leader du général avec 3 unités d’avance sur son équipier Nico Rosberg. Avec des pilotes Red Bull s’annonçant également comme de sérieux candidats aux podiums et aux gros points, l’Espagnol pourrait même être amené à achever l’exercice 2014 plus bas que son actuelle troisième position au championnat.

La dernière couronne mondiale d’Alonso date de 2006, avec Renault F1. Depuis, sept ans sont passés, chez McLaren, Renault de nouveau, puis Ferrari. Le titre est passé près en quelques occasions.

ToileF1 fait une petite plongée dans le passé et déterre certaines des premières impressions de l’Espagnol après son premier titre, en 2005. Alonso devenait au Brésil le plus jeune champion du monde de l’Histoire, battant le record d’Emerson Fittipaldi…avant que n’arrive un certain Sebastian Vettel.

Fernando, qu’avez-vous ressenti en franchissant la ligne d’arrivée dimanche ?

"Je trouve ça encore difficile à croire, et que ça s’est produit ! Je ne ressens pas grand-chose pour le moment, mais je pense que ça va venir progressivement. J’ai atteint mon rêve, la chose pour laquelle je me suis battu depuis que j’ai trois ans. C’est le sommet de la ma vie, mais je n’ai pas encore eu le temps d’un penser. Doucement, des moments de ma carrière vont me revenir. Je suis sûr que ça va se produire dans les jours à venir".

L’équipe Renault F1 est jeune. Vous êtes jeune. Vous étiez faits l’un pour l’autre…

"Oui, et je suis très fier d’avoir gagné avec cette équipe. J’ai rejoint le team en tant que pilote de test en 2002 et nous nous battions pour la 5ème place du championnat des constructeurs. Nous avons grandi ensemble, eux et moi. Aujourd’hui, nous sommes champions, chacun d’entre nous".

Votre ville natale d’Oviedo semble avoir fait la fête toute la nuit, dimanche !

"On m’a dit que 50'000 personnes ont célébré ma victoire ! Ils dansaient dans la fontaine du centre-ville, et même à Madrid ! Je suis très fier de cela et je souhaite leur adresser un grand merci, à tous. J’ai manqué beaucoup de choses dans ma vie, et fait beaucoup de sacrifices en travaillant très dur. Les gens et leurs célébrations sont la récompense pour cela. J’aime aussi être un showman. Je pilote pour que les gens puissent apprécier regarder les courses. Et ce n’est pas fini" !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Emerson Fittipaldi , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités