Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Flashback - Le premier test de Vettel en Formule 1

partages
commentaires
Flashback - Le premier test de Vettel en Formule 1
26 mai 2014 à 13:00

A peine devenu majeur et tout juste après avoir passé son permis de conduire routier et ses premiers examens scolaires majeurs, Sebastian Vettel fut autorisé, le 27 septembre 2005, à réaliser ses premiers tours de roues au volant d’une F1 de 900 cv !Le jeune talent d’Heppenheim s’était singulièrement distingué en Formule BMW, récoltant 18 des 20 courses de la saison précédente

A peine devenu majeur et tout juste après avoir passé son permis de conduire routier et ses premiers examens scolaires majeurs, Sebastian Vettel fut autorisé, le 27 septembre 2005, à réaliser ses premiers tours de roues au volant d’une F1 de 900 cv !



Le jeune talent d’Heppenheim s’était singulièrement distingué en Formule BMW, récoltant 18 des 20 courses de la saison précédente. Un parcours lui ayant valu un soutien de poids de la part de Red Bull et de BMW, qui virent en lui le nouveau grand espoir de la F1.



C’est sur le tracé de Jerez, en Espagne, que Vettel fit ses premiers tours de roues au volant d’une Williams BMW FW27. Complétant 25 tours du circuit de 4.4 km au cours d’une séance organisée de 14h à 17h, le jeune allemand fut directement comparé aux titulaires de l’équipe, Mark Webber et Nico Rosberg.



« C’était une expérience incroyable », s’était réjoui Vettel, hilare comme tout jeune pilote touchant son rêve du bout des doigts. « Les freins, les forces G et la puissance du moteur sont au-delà de toute description. Merci à BMW et WilliamsF1 pour m’avoir donné cette chance de tester. L’équipe d’essais s’est occupée de moi à merveille et j’ai énormément appris ».



Mario Theissen, Directeur de BMW Motorsport, se montrait lui aussi réjoui après le test. « Sebastian a réalisé un pas avec succès des 220 cv de la Formule 3 à presque quatre fois ça dans une Formule 1. Toute l’équipe a été satisfaite de lui. Il a désormais une idée claire des dynamiques extrêmes impliquées et des demandes physiques envers le pilote. Cette expérience lui servira de bon palier pour le futur ».



Vettel fut le troisième pilote venant de la Formule BMW à disposer d’une chance de rouler en F1, après Nico Rosberg (2002) et le chinois Ho-Pin Tung (2003).



Article suivant
Trahi par ses pilotes, Sauber se fait doubler par Marussia

Article précédent

Trahi par ses pilotes, Sauber se fait doubler par Marussia

Article suivant

Ecclestone porte un coup d'arrêt aux espoirs de Magny-Cours

Ecclestone porte un coup d'arrêt aux espoirs de Magny-Cours
Charger les commentaires