Forcé à boire, Sainz a eu la nausée

Carlos Sainz quitte Melbourne avec un point durement gagné au volant de sa Renault R.S.18, dans des conditions difficiles.

Neuvième sur la grille de départ, Carlos Sainz s'est maintenu à cette position en début de course avant une sortie de piste au virage 9, qui lui a fait perdre une place au profit de Fernando Alonso. Par la suite, l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle a permis à Stoffel Vandoorne et à Valtteri Bottas de prendre l'avantage sur le pilote Renault.

Profitant néanmoins de l'abandon des deux Haas, Sainz a rallié l'arrivée à la dixième place, mais aurait peut-être pu obtenir un meilleur résultat sans un dysfonctionnement étonnant du réservoir d'eau situé dans son casque.

"Nous avons eu un problème avec la bouteille d'eau, et lors des 10 ou 15 premiers tours, elle faisait gicler de l'eau sur mon visage, donc je buvais trop d'eau inconsciemment", révèle l'Ibère. "Au moment du Safety Car, j'avais beaucoup d'eau dans l'estomac, je la sentais se déplacer dans mon ventre, surtout dans les virages. J'avais envie de vomir. J'ai survécu comme j'ai pu et j'ai fini la course."

"C'est très inconfortable. Avec les forces G que l'on a cette année, avoir l'estomac plein d'eau qui se déplace d'un côté à l'autre, je ne sais pas si ça faisait une crampe à l'estomac, mais ce n'était pas agréable."

Évoquant sa sortie de piste du 23e tour, celle qui a permis à Fernando Alonso de le doubler, Sainz indique : "C'est une conséquence du reste. Si on n'est pas à l'aise, au final on ne se sent pas bien, on ne peut pas attaquer à la limite et on n'est pas à 100%, et c'est ce qui s'est produit aujourd'hui. Donc je suis à moitié content d'avoir pu marquer un point car il y a eu un moment pendant la course où j'ai failli vomir derrière le Safety Car, j'étais en mauvaise posture."

Renault dans le top 5 au général

Toujours est-il qu'avec Nico Hülkenberg septième et Carlos Sainz dixième, Renault Sport F1 Team place ses deux monoplaces dans les points et prend la cinquième place du championnat des constructeurs.

"C'est un bon début, je suis content des performances ce week-end. Je n'aurais pas pu faire bien mieux sans les problèmes, le comportement de la voiture était un peu difficile dans le premier relais", conclut Sainz.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Course
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Réactions