Force India attendait beaucoup plus de son début de saison

Après un premier Grand Prix encourageant, ponctué par la septième place de Nico Hülkenberg à Melbourne, Force India a vécu deux courses très décevantes.

Force India attendait beaucoup plus de son début de saison
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec Victoria Helyar, Sahara Force India F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09 sur la grille
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09 sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Hors du coup à Bahreïn, la VJM09 n’a pas été en mesure de récolter le moindre point. Un zéro pointé également enregistré à Shanghai il y a deux semaines, pour des raisons différentes puisque les circonstances de course ont coûté cher à deux pilotes qui avaient pourtant débuté l’épreuve en position de force. 

Grand absent du paddock depuis le début de saison, puisqu’il doit régler un certain nombre d’affaires juridico-financières, Vijay Mallya n’en garde pas moins un œil attentif sur les performances de son équipe. Au lendemain d’une cinquième place historique au championnat en 2015, l’homme d’affaires indien ne s’attendait pas à un départ aussi compliqué cette année, bien qu’il garde confiance pour la suite de la saison. "Honnêtement, dans l’ensemble nous attendions plus du début de saison", souligne Mallya, "mais pour diverses raisons, les événements n’ont pas joué en notre faveur." 

Team principal de l’équipe basée à Silverstone, il s’inspire de la manière dont ses hommes sont parvenus à redresser la barre l’an passé, alors que sur le plan comptable les temps de passage sont aujourd’hui similaires. 

"Ça vaut la peine de faire une comparaison avec 2015 : après trois courses l’année dernière nous étions dans une position similaire, avec sept points - un de plus que cette année - et ensuite les choses ont tourné pour que ce soit notre meilleure saison jamais réalisée. Avec encore dix-huit courses à faire, c’est une longue saison et nous avons beaucoup d’opportunités pour faire tourner notre réussite."

Package évolué à Barcelone

Aux mains de Sergio Pérez et Nico Hülkenberg, la VJM09 est une monoplace au potentiel certain, mais visiblement encore mal exploité. C’est ce sur quoi travaille Force India, tout en préparant aussi des évolutions importantes pour le Grand Prix d’Espagne, à la mi-mai. 

"Il ne fait aucun doute que nous avons une voiture intrinsèquement rapide", assure Mallya. "Nous nous sommes toujours qualifiés dans le top 10 et Checo était septième sur la grille en Chine. Nous avons été un peu courts en course, c’est donc un domaine dans lequel nous pouvons progresser. Nous travaillons aussi très dur pour apporter un package évolué à Barcelone : ce sera un pas en avant en matière d’aéro, avec aussi des évolutions au niveau des suspensions, qui apporteront des gains en performance."

À Sotchi ce week-end, le premier objectif sera de retrouver les points, si possible avec les deux voitures. Et Mallya ne cache pas que tout autre résultat qu’une arrivée dans le top 10 constituerait une désillusion. 

"L’objectif est d’être dans le top 10 en qualifications et en course. C’est un objectif réaliste et nous serons déçus si nous ne revenons pas avec des points. Nous avons démontré l’année dernière que nous pouvions être compétitifs à Sotchi, et c’est aussi le centième Grand Prix pour Nico et Checo. Nous voulons fêter ça avec un résultat particulier."

Présentation vidéo du GP de Russie

partages
commentaires
Hülkenberg - L'Aeroscreen est "plus attirant" que le Halo
Article précédent

Hülkenberg - L'Aeroscreen est "plus attirant" que le Halo

Article suivant

Vettel/Kvyat : affaire close sans regrets

Vettel/Kvyat : affaire close sans regrets
Charger les commentaires