Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course en cours . . .
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Les évolutions clés de Force India dépendent d'un nouveau propriétaire

partages
commentaires
Les évolutions clés de Force India dépendent d'un nouveau propriétaire
Par :
4 août 2018 à 15:56

Le responsable de l'exploitation de Force India, Otmar Szafnauer, a déclaré que l'écurie serait en capacité d'apporter des évolutions sur sa F1 dès que sa situation deviendra plus claire.

L'écurie a été placée sous administration judiciaire vendredi dernier, avant le Grand Prix de Hongrie, après une action lancée par Sergio Pérez et son entourage.

Force India a réalisé des designs qui sont prêts à être produits mais, en raison de sa situation financière précaire, il n'a pas pu les introduire sur la voiture ces dernières semaines. Inévitablement, cela a eu un impact sur sa forme et alors que l'équipe redoutait que le Hungaroring ne soit pas le tracé le plus favorable de la saison, Esteban Ocon et Sergio Pérez ont signé l'un des pires résultats d'ensemble de la saison avec les 13e et 14e places.

Lire aussi :

Szafnauer a indiqué à Motorsport.com après la course de Budapest que, quand l'écurie sortirait de l'administration judiciaire et aurait un nouveau propriétaire, l'arrivée potentielle de fonds devrait permettre d'avancer sur la fabrication des évolutions qui pourraient donc être introduites pour la fin de saison.

"Finir 13e et 14e n'est pas super. Nous n'étions pas si loin, peut-être à deux ou trois dixièmes de certains concurrents du milieu de peloton. Mais nous n'avions juste pas de rythme. Il faut que nous apportions des évolutions, et après nous pourrons être plus rapides."

"Les designs sont terminés, donc il faut juste payer les fournisseurs pour commencer à construire les outils et fabriquer les pièces. Ça ne se passe pas du jour au lendemain, mais nous serons capables d'implémenter ces projets. Nous devrions pouvoir avoir de bonnes évolutions, avec un peu de chance importantes, mais seul le temps le dira."

Malgré les problèmes financiers de Force India, l'équipe est toujours en sixième place du classement constructeurs, à seulement sept points de Haas en cinquième position et 23 de la quatrième place de Renault. Cependant, l'équipe indienne n'a également que sept points d'avance sur McLaren, ce qui veut dire que les progrès seront la clé pour éviter de reculer dans la hiérarchie, ce qui pourrait avoir des conséquences supplémentaires au moment où les écuries recevront les primes liées au résultat en championnat.

"Il pourrait suffire d'une course extraordinaire"

Lors du GP d'Allemagne, le directeur technique de l'écurie, Andrew Green, a expliqué qu'il croyait possible d'atteindre la quatrième position finale, mais qu'il fallait pour cela apporter des évolutions. "Il y a toujours quelques équipes dans cette zone de la grille qui semblent juste s'échanger des positions et alterner au niveau des points inscrits."

"Il pourrait suffire d'une course extraordinaire pour que quelqu'un soit hors de portée ou qu'une autre écurie soit dans la lutte, c'est le niveau de concurrence en ce moment. C'est toujours une course à l'armement. Si vous apportez de nouvelles pièces sur la voiture et que vous le faites plus vite, vous progressez. Si vous n'apportez pas de nouvelles pièces sur la voiture, vous reculez, parce que tout le monde le fait."

Article suivant
Technique - Les équipes à la recherche d'appui

Article précédent

Technique - Les équipes à la recherche d'appui

Article suivant

Vettel : Ferrari a encore "beaucoup de potentiel à libérer"

Vettel : Ferrari a encore "beaucoup de potentiel à libérer"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Adam Cooper