Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Force India - La bataille avec Williams sera équilibrée jusqu'au bout

partages
commentaires
Force India - La bataille avec Williams sera équilibrée jusqu'au bout
Par :
Traduit par: Fabien Gaillard
10 nov. 2016 à 09:01

Le directeur adjoint de Force India, Bob Fernley, assure que la bataille avec Williams pour la lucrative quatrième place du championnat constructeurs reste très équilibrée avant les deux dernières courses de 2016.

Robert Fernley, Vice-Team Principal Sahara Force India F1 Team avec Mike O'Driscoll, CEO Williams Group et Edward Charlton, Directeur non-exécutif Williams
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Felipe Massa, Williams FW38, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Force India a creusé légèrement l'écart en passant de huit à neuf points d’avance à Mexico, sur un circuit où Williams s’attendait à être en meilleure position.

"Ça a été une course longue pour un point !", a déclaré Fernley à Motorsport.com. "Au fond, Williams et nous-mêmes nous battons pour la septième à la dixième place. En allant au Mexique, nous nous attendions probablement à ce que Williams prenne la septième place, et possiblement même la huitième, avec nous neuvième et 10e."

"Donc, repartir du Mexique avec une augmentation de l’écart, en consolidant ce que nous avions, était, je pense, un résultat vraiment, vraiment bon pour nous. La clé pour nous est que sommes partis de là-bas en ayant l’air très forts."

"Je pense que les deux dernières courses vont être absolument égales entre les équipes. Nous pensions que Mexico favoriserait Williams, mais la prochaine course au Brésil pourrait avoir des variables, donc vous avez toujours la possibilité de la météo ou de quelque chose comme ça qui change un peu les choses. En dehors de ça, c’est de la course très standard, très normale."

Parallèlement, il n’y a toujours aucune nouvelle concernant l’identité du remplaçant de Nico Hülkenberg, et qui fera équipe avec Sergio Pérez en 2017. Comme précédemment rapporté, la direction a rencontré le propriétaire de l’écurie Vijay Mallya la semaine passée pour évaluer les candidats, Esteban Ocon étant vu comme le favori, devant des pilotes comme Jolyon Palmer et Felipe Nasr.

"Nous devons être clairs : remplacer Nico est un défi de taille", explique Fernley. "Il faut prendre la bonne personne, qui se marie bien avec l’équipe, et qui sera capable de pousser Checo. Ce n’est pas quelque chose que l'on veut précipiter."

Article suivant
Pérez rompt avec un sponsor sur fond d'élection de Donald Trump

Article précédent

Pérez rompt avec un sponsor sur fond d'élection de Donald Trump

Article suivant

Villeneuve - Le commissaire-pilote, "une très mauvaise chose"

Villeneuve - Le commissaire-pilote, "une très mauvaise chose"
Charger les commentaires