Force India : Le grand écart !

Respectivement deuxième et septième sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie, Adrian Sutil et Vitantonio Liuzzi se retrouvent deux semaines plus tard bien loin et ne se sont qualifiés que seizième et dernier

Respectivement deuxième et septième sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie, Adrian Sutil et Vitantonio Liuzzi se retrouvent deux semaines plus tard bien loin et ne se sont qualifiés que seizième et dernier.

Cette baisse de régime était prévisible, étant donné que les circuits peu exigeants en termes d'aérodynamique conviennent mieux à la VJM02 que les circuits tels que celui de Singapour, où il faut embarquer beaucoup d'appuis aérodynamiques.

Adrian Sutil (16e) :


"Comme nous pouvons le constater, nous sommes encore très rapides sur les lignes droites et sur les circuits rapides comme Spa ou Monza, mais ici tout est question d'appuis aérodynamiques."

"C'est une configuration très similaire à Monte Carlo, mais en à peu près deux fois plus long et avec deux fois plus de virages et c'est pour cela que nous avons tant perdu sur un tour."

"Nous avons eu un problème avec le niveau d'adhérence tout le week-end. Je m'attendais à ce que l'on soit plus compétitifs mais le plateau est très serré et si vous perdez un peu de temps dans le trafic, vous êtes derrière d'un seul coup."

"J'ai perdu du temps dans mon tour rapide lorsque Giancarlo était devant moi et dans le deuxième secteur et j'ai terminé seizième. Ça va être difficile mais nous verrons ce que l'on peut faire. C'est une course longue et tout est possible et nous ferons de notre mieux."

Tonio Liuzzi (20e) :


"Nous savions que nous souffririons plus sur ce type de circuit par rapport aux circuits à faible niveaux d'appuis aérodynamiques comme Spa et Monza mais nous ne pensions pas que ça serait si dur."

"Nous avons souffert d'un manque de motricité et ne pouvions pas trouver le bon équilibre. Adrian et moi avions apparemment les mêmes problèmes."

"Mon tour rapide était assez propre, peut-être que j'aurais pu en tirer quelques dixièmes de plus mais pour accéder à la Q2 à ce moment-là, ça aurait été assez compliquée. Avec plus d'essence à bord, nous sommes assez compétitifs mais depuis cette position sur la grille, ce sera difficile."

"Cependant sur un circuit comme ça, tout peut arriver et si nous avons un bon rythme en course et un bon équilibre, nous pourrions encore marquer des points. Les circuits urbains sont toujours un peu fous donc nous n'allons pas tout simplement pas abandonner."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Vitantonio Liuzzi , Adrian Sutil
Équipes Force India
Type d'article Actualités