Force India - Les comptes sont dans le vert, assure Mallya

Après les immenses difficultés rencontrées par les équipes Marussia et Caterham, Force India a fait l'objet de nombreuses rumeurs ces derniers jours

Après les immenses difficultés rencontrées par les équipes Marussia et Caterham, Force India a fait l'objet de nombreuses rumeurs ces derniers jours. La publication d'un chiffre de

45 millions d'euros de pertes en 2013

est venu ajouter une grande part de spéculation quant au devenir de l'écurie indienne. Propriétaire de l'écurie, Vijay Mallya a néanmoins tenu à se montrer rassurant, affirmant que l'avenir de sa structure n'est absolument pas menacé.

"Chaque business a des actifs et des passifs. C'est la manière dont le business fonctionne globalement, petit ou grand. Avons-nous des comptes positifs ? Bien sûr", a-t-il assuré. "Les finances de Force India ont fait l'objet de spéculations depuis longtemps. Quand notre partenaire Sahara Group s'est retrouvé dans le trouble, il y avait même davantage de spéculation, mais nous sommes ici et nous sommes solides en course."

Malgré ces propos rassurants quant à sa propre écurie, Mallya reste inquiet par la situation actuelle. Les menaces économiques qui planent au-dessus de certaines petites équipes du plateau déplaisent, et l'homme d'affaires indien estime que la spéculation n'a plus sa place pour fragiliser encore plus ce qui l'est déjà.

"Je crois que toute cette spéculation doit cesser", a-t-il martelé. "Ça ne fait rien de bon pour personne, ni pour le sport, ni pour les équipes. L'essentiel, c'est que nous sommes OK. Notre nouvelle voiture est presque prête, et nous sommes ici, nous faisons la course."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités